EvénementsPhoto

Berlin : Haute surveillance et art contemporain

Temps de lecture estimé : 2mins

Pour qui aura la chance de passer avril à Berlin, il reste encore deux petites semaines pour filer au C/O et y voir l’exposition consacrée à une brochette d’artistes contemporains inspirés par les techniques de surveillance. Le territoire, c’est vrai, n’est pas si nouveau et comment s’étonner de la rencontre de la police et de l’art quand ils s’intéressent avec le même enthousiasme à ce que la science et l’industrie peuvent offrir de mieux? Sophie Calle, en son temps, avait déjà tiré en pure fiction les ficèles de la filature privée en se faisant photographier par un détective mystifié. Les démarches des artistes réunis à Berlin se rangent en trois catégories : ceux qui s’approprient les moyens de surveillance pour un exercice gratuit sans intention perverse d’investigation ou de répression, comme Jill Magid et Florian Mehnert, et ceux qui reprennent et détournent nos nouvelles technologies pour faire une œuvre plasticienne comme Adam Broomberg & Oliver Chanarin, Paolo Cirio, Ann-Sofie Sidén, Ruben Pater, Hito Steyerl et Trevor Paglen ou l’incontournable Ai Weiwei, et enfin ceux qui font de l’univers occulte du flicage/espionnage un sujet à peindre, comme Meriç Algün Ringborg ou James Bridle.

Comment sort-on de là ? Sans doute confiant dans l’attitude d’artistes prêts à dénoncer, voire à défier l’œil d’un Big Brother omniprésent, en attendant la nouvelle génération qui saura représenter la toile invisible qui nous surveille via le smartphone, mouchard universel et cajolé. En attendant,  je conseille sans ironie de jumeler la visite de Watched ! avec celle du musée de la Stasi, installé dans les locaux-même de la police secrète marxiste de Berlin-Est, sa collection d’appareils photo-cravates, ses machines à vapeurs décolleuses d’enveloppes, ses empreintes de clefs dans la cire. Le quadrillage urbain y sert de modèle pour Trevor Paglen, la vidéo y est déjà, qui, sans rien envier aux gros plans de Jill Magid, surveille les punks insolents et magnifiques d’Alexanderplatz. Du grand art, mais qui ne s’en doutait pas.

EXPOSITION
Watched! Surveillance, Art & Photography
Jusqu’au 23 avril 2017
C/O Berlin Foundation
Amerika Haus
Hardenbergstraße 22–24
10623 Berlin
Allemagne
http://www.co-berlin.org

Hervé Le Goff
Venu à l'enseignement et au journalisme après des études d'architecture et de cinéma, Hervé Le Goff a enseigné à L'Institut Français de Photographie, à l'Université Paris-Descartes, à l’Ecole Efet, à l'École nationale supérieure Louis-Lumière, à l'Université de l'Océan Indien de Saint-Denis de La Réunion ; il a écrit pour plusieurs revues et magazines, notamment l'Officiel de la photo et du cinéma, Le Photographe, Photo Journal, Zoom, Vogue Hommes International, Photographie, Photo Reporter, L'Événement du jeudi, Les Inrockuptibles, Télérama, Images magazine. Il collabore actuellement à l’encyclopédie Universalis et publie dans les pages événement-culture du magazine Chasseur d'Images.

    You may also like

    En voir plus dans Evénements