Temps de lecture : 44 secondes

Par un photographe de mode et de publicité sud-africain, l’incursion dans une des sanctuaires les mieux préservés, mis en selle par la monarchie absolue, perpétuée par la République.

Dédiée à ces Chevaux en lesquels le grand Buffon voyait la plus noble conquête de l’Homme, l’Académie équestre de Versailles transmet aux instructeurs les liens ineffables qui les relient à leurs bêtes, afin de perpétuer les codes et les figures d’un art consacré par les parades et les victoires. Ce qui se dit ou se murmure à l’oreille des chevaux, nous ne les saurons pas vraiment mais les photographies de Koto Bolofo offrent le privilège de découvrir des structures vieilles de trois siècles, les droites allées des bois dans lesquelles évoluent des animaux qui se sentent chez eux comme les descendants d’une aristocratie animale. Avec un coup d’œil aux arts martiaux proches de la cavalerie, une fresque en noir et blanc à fleur de naseaux et de crinières, et une réjouissance pour l’œil et l’esprit.

INFORMATIONS PRATIQUES
L’Académie équestre de Versailles
Koto Bolofo
Préface de Bartabas
288 pages 24 x 32 cm, 200 illustrations en quadrichromie.
Editions Actes Sud
ISBN 978-2-330-11388-9
49€
https://www.actes-sud.fr/catalogue/equitation/lacademie-equestre-de-versailles

X
X