Temps de lecture : 1 minute et 15 secondes

Deux siècles après l’abolition présumée de l’esclavage, les Mas a Roukou et Mas a Terre de Guadeloupe célèbrent toujours l’enfer dans lequel ont vécu leurs ancêtres. Ce triste héritage que le tourisme de masse aurait tendance à verser au folklore est partagé par les Ararás à Cuba, les Caretas de Boa Hora au Brésil, le Moko Jumbie aux Îles vierges américaines, le Donkey, les Diables rouges en Martinique, et les Lechónes en République Dominicaine.

Derrière leurs masques et leurs costumes, les descendants font renaître les les années sombres des chaînes et du fouet en faisant des oppresseurs des personnages aussi grotesques qu’ils ont pu se montrer cruels. Cette scénographie populaire répandue à travers les deux Amériques, Charles Fréger est allé la chroniquer, dans la démarche, à la fois documentaire et sensible, de Wilder Mann et  Yokainoshima, les deux grands sujets qui l’avaient conduit dans son exploration des traditions du masque en Europe et au Japon. Dans la bonne ville de Nantes,  haut-lieu européen de la traite négrière, l’exposition met au jour un patient travail réalisé au prix d’un périple passant par le Panama, Belize, le Brésil, la Guyane française, le Pérou, la Colombie, le Guatemala, le Mexique, la République Dominicaine, Haïti, Cuba, les Antilles et les îles Vierges. Où l’on voit que les traces de l’oppression venue d’Europe se sont, au fil des générations, transcendées en représentations spectaculaires, à la hauteur des souffrances et des luttes menées pour recouvrer la liberté, et où la magnificence accordée aux esprits répond aux parures incongrues des colons.

Charles Fréger avait su asseoir sa notoriété de photographe passionné par l’apparence des uniformes des tenues partagées par des groupes qu’elles signalent. Ces trois dernières séries qui le font sortir du studio et s’éloigner de l’abstraction des fonds unis pour s’immerger sur le terrain réel apportent une nouvelle dimension, historique et créative, à son regard sur la représentation symbolique de ses contemporains.

INFORMATIONS PRATIQUES

sam02fev(fev 2)10 h 00 mindim14avr(avr 14)18 h 00 minCimarronCharles FrégerChâteau des Ducs de Bretagne ​Courtine Saint-Pierre, 4 Place Marc Elder 44000 NantesType d'événement:Exposition,Photographie

LIVRE
Charles Fréger. Cimarron
Editions Actes Sud
320 pages, 18 x 23 cm
300 illustrations en quadri
35€
http://www.chateaunantes.fr

X
X