Mars, 2019

ven15mar(mar 15)14 h 00 minsam27avr(avr 27)18 h 30 minLa JanaisJérôme Blin & Gaëtan ChevrierGalerie Le Carré d’Art - Centre Culturel Pôle Sud, 1 rue de la Conterie - 35131 Chartres de BretagneType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Chaque année, le Carré d’Art invite un.e artiste pour une résidence de création sur le territoire communal. Celle-ci s’accompagne d’actions de médiation et d’ateliers, auprès des écoles, collèges, universités, associations…
Depuis mai 2018, le Carré d’Art accueille les photographes Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier.
Ils ont décidé de reprendre la thématique déclinée par le Carré d’Art tout au long de la saison, Zones, en s’intéressant à l’histoire industrielle de la ville de Chartres de Bretagne. Ils ont ainsi mis en exergue les aspects sociologiques, urbanistiques et environnementaux suite à l’implantation de l’usine Citroën (qui deviendra ensuite PSA) en 1960 sur son territoire, au lieu-dit La Janais.

La résidence, l’exposition
En 1960, lorsque l’usine de La Janais à Chartres de Bretagne est sortie de terre, pour beaucoup de personnes à cette époque, c’était Paris qui venait en province, c’était une mine d’emplois à la clé, c’était la voiture pour tous et la voiture reine de la ville.
Sur le site de La Janais et de La Barre Tomas1, à l’époque où l’Ami 6 fut la première voiture à sortir de l’usine, on dénombrait 14 000 ouvriers. Aujourd’hui, ils sont environ 4 000 salariés à y entrer encore tous les matins. Cette implantation d’usine a modifié le paysage rural et urbain par l’installation de nouveaux habitants (ouvriers, techniciens…) et a été, et l’est encore dans une moindre mesure, le poumon économique de Chartres de Bretagne.
À travers le prisme de l’histoire industrielle locale, Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier questionnent les modifications du paysage afin d’en dresser un portrait sensible. Ils sont allés à la rencontre des témoins d’une époque mais aussi vers celles et ceux qui s’y inscrivent aujourd’hui.
Par un jeu d’allers-retours entre passé et présent, ils mettent en résonnance des sources d’époque recueillies (archives, photos, écrits, objets, témoignages…) avec celles produites pendant le temps de la résidence.
Dès lors, il s’agit de tisser des liens sensibles entre ces différentes temporalités où l’automobile devient “prétexte” à questionner un territoire.

La médiation
Depuis novembre 2018, le Carré d’Art a initié des rencontres avec des acteurs locaux. De plus, en décembre et janvier, Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier ont initié des ateliers notamment auprès des élèves du Collège de Fontenay de Chartres de Bretagne.
Une classe de 3ème bénéficie d’un atelier de prises de vues de 12 heures, encadré par les photographes. En réinvestissant ces notions de zones, appliquées au sein du collège (zones de confort / d’inconfort, de sécurité / d’insécurité, de détente / de discipline, d’intimité / collective…), les élèves élaborent des mises en scène de leur corps, selon un scénario défini et écrit en classe.
Une exposition de restitution aura lieu en parallèle à l’exposition au Carré d’Art, dans l’enceinte du collège.

Dates

Mars 15 (Vendredi) 14 h 00 min - Avril 27 (Samedi) 18 h 30 min

Lieu

Galerie Le Carré d’Art - Centre Culturel Pôle Sud

1 rue de la Conterie - 35131 Chartres de Bretagne

Galerie Le Carré d’Art - Centre Culturel Pôle Sud1 rue de la Conterie - 35131 Chartres de BretagneDu mardi au vendredi de 14h à 18h30 Le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

X
X