Novembre, 2018

mar06nov(nov 6)10 h 00 minsam17(nov 17)18 h 00 minLocationsGuillaume DimancheVilla des Arts, 15 rue Hégésippe Moreau 75018 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

L’Artiste Photographe Guillaume Dimanche présente l’exposition LOCATIONS à la Villa des Arts à Paris du 6 au 17 novembre 2018.

Extraites de plusieurs séries, l’exposition offre un regard d’œuvres en séquence qui s’interrogent et se répondent. Elles interpellent sur la réalité et la perception de l’être, sur les différentes attaches.

Selon Laurent Quénéhen, Commissaire de l’exposition « Guillaume Dimanche travaille la photographie par couches successives, cela s’apparente à la tectonique car il prend des photographies en rafales qu’il superpose les unes sur les autres. Ses images peuvent évoquer certaines œuvres de Francis Bacon qui creusent et étirent le sujet pour en trouver la consistance, le noyau en fusion, c’est une descente dans les profondeurs de l’être. Marcel Proust procédait ainsi dans ses recherches sur les personnalités qui l’entouraient, des strates et des strates, comme dans les analyses freudiennes qui superposent et interprètent dans le présent des sommes d’instants passés. »

Finalement, ce sont les âmes que le regard photographique de Guillaume Dimanche capture. « C’est une forme d’animisme qui pour trouver l’unité, cherche avant tout l’âme des sujets photographiés : « Un souffle immatériel forme l’harmonie ». Lao-Tseu ; Tao-tö-king, XLII – VIe s. av. J.-C » conclut Laurent Quénéhen.

Un mot de l’Artiste
“LOCATIONS, titre bilingue, a un double sens. Il incite à pénétrer dans l’intimité du spectateur pour découvrir une entente aux photographies présentées. Il pose une hypothèse de compréhension des photographies, puisqu’elles montrent un lieu dans lequel les humains sont coupés des relations élémentaires, solitaires sur chaque tableau. Nous avons dressé des murs, transformé des mers en barrages, rejeté des membres de notre espèce. La communication est fragmentée, dissociée d’une réalité de tissage de liens. Nous avons oublié le passage du temps, l’éphémère de la vie. Indépendamment les uns des autres, les sujets abordés sont des parties de séries indépendantes. Regards juxtaposés, les paysages, les corps, les natures mortes nous conduisent vers une approche étendue, un tout complexifié. Les sujets sont liés.” a déclaré Guillaume Dimanche.

Dates

6 (Mardi) 10 h 00 min - 17 (Samedi) 18 h 00 min

Lieu

Villa des Arts

15 rue Hégésippe Moreau 75018 Paris

Villa des Arts15 rue Hégésippe Moreau 75018 Paris

X
X