Novembre, 2018

mar06nov(nov 6)11 h 00 mindim11(nov 11)2 h 00 minNostalgie de la boue Hugo Passarello LunaHugo Passarello LunaLe 61, 3 Rue de l'Oise, 75019 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

« Personne – à l’exception d’un certain aventurier rêvé par Wells – n’a découvert l´art de vivre dans le futur ou dans le passé. Nulle oeuvre ne peut échapper à son temps ». Jorge Luis Borges. Prologue de Luna de enfrente.

Avec un appareil photo de la Grande Guerre, Nostalgie de la boue explore la manière dont des gens qui font des reconstitutions historiques, tentent de sauvegarder la mémoire collective en France, un siècle après la fin de la guerre.

Leurs reconstitutions sont réalisées avec minutie. Ils se basent sur des textes et photos d’époque, avec l’obsession de rendre compte dans les moindres détails du quotidien des combats.

En quoi leur quête d’authenticité est-elle primordiale pour la conservation de la mémoire ? Comment photographier leur quête chimérique?

J’ai mis mon appareil numérique de côté et je les ai photographiés avec un Kodak Vest Pocket, surnommé le « Kodak des soldats », l’un des appareils les plus utilisés par les
combattants eux-mêmes pendant la Première Guerre Mondiale.

La mémoire collective est un exercice sans fins de récréation.

Les images de Nostalgie de la boue, comme les reconstitutions historiques qu´elles représentent, sont taillées dans le présent. Il s’agit là de leur unique authenticité.

Dates

6 (Mardi) 11 h 00 min - 11 (Dimanche) 2 h 00 min

Lieu

Le 61

3 Rue de l'Oise, 75019 Paris

X
X