Septembre, 2018

ven07sep(sep 7)10 h 00 minjeu27(sep 27)19 h 00 minAthos Colors of FaithStratos KalafatisGalerie Intervalle, 12 rue Jouye Rouve 75020 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

« Les hommes ne sont pas nés sur la montagne sainte. Ils sont attirés par par leur foi, leur besoin, leur curiosité ou leur désespoir. Initiés dans une vie d’ascé- tisme, ils se livrent sans relâche à une course de relais dont la ligne d’arrivée est une place dans l’ossuaire du monastère. La même espèce d’hommes dans laquelle le bâton a passé depuis mille ans, de l’abbé à l’aîné et du moine au novice, sans distinction. Parce que le mona- chisme se gagne dans une épreuve de patience. Pas d’héritier ici.

Je ne sais pas vraiment ce qui m’a amené dans la république d’Athos en janvier 2008. C’est peut-être l’encouragement constant de mon ami et collègue, Ar- senios, diplômé de l’Académie Athonias, ou peut-être ma volonté de tester ma conviction que ce n’est pas un lieu qui se photographie. Il n’y avait pas de point de départ particulier – j’avais déjà atteint le point médian de ma vie, dans mes images, dans ma relation avec la mon- tagne sacrée que je visitais depuis la fin des années soixante-dix.

Je suis revenu de mon premier voyage à Karyes et à l’Académie Athonias, ravi et secrètement heureux de ce que je savais encore à venir. Les 25 voyages et les 200 jours et nuits qui suivirent établiront un summum pour une bonne partie des cinq prochaines années. Deux cents jours, car le temps passe différemment sur le mont Athos. Il efface notre besoin désespéré de faire avancer les choses contre la montre, efface les mains sur nos montres ; le temps est figé depuis des siècles. C’est la première règle que j’ai apprise là-bas. Il y aurait beau- coup plus de règles et de conventions de la vie athonite à venir ; certaines que je comprendrais, d’autres que je considérerais avec le respect dû.

Vingt-cinq voyages en transport de toutes sortes, en bateau, en mulet ou à pied. Un bon nombre de randonnées, longues, sinueuses et inoubliables. Il n’y a pas d’avenues sur le mont Athos, juste des pistes poussiéreuses dont les méandres vous amènent toujours à l’inattendu. C’est là que commencent les chemins secrets qui mènent à des monastères, des cellules, des puits et des grottes ; aux petites retraites et aux vrais ermites. Au hasard des rencontres et du moment; ren- contres de quelques mots, pleines de possibilités qui déterminent silencieusement nos rôles. Moi, «le photo- graphe officiel», comme le disait Arsenios, face à des «anciens de cellule, des moines, des novices ou des mondains». Sincère et exposé, nous échangerions des regards; l’un de nous céderait d’abord aux désirs de l’autre, puis le silence. Suivi par une autre cellule, d’autres personnes, une rencontre de plus, des images différentes.

Parfois, j’étais observateur, d’autres fois initié à la litanie et à la fête de Saints, aux veillées et aux débats, aux miracles et aux révélations. Les images n’étaient que le prétexte. La sainte montagne en était la raison. Les souvenirs restants ont suscité le désir de revenir. À ce moment-là, à mi-parcours.
Beaucoup de gens m’ont soutenu tout au long du che- min, chacun à sa manière, et je leur en suis reconnais- sant. Je citerai Arsenios Toptsidis, le père Ieronymos du monastère Simonos Petras, Irene Panagopoulou, Arsen et Rupen Kalfayan, Dimitris Papazoglou, Ilias Skoulakos, Dimitris Deirmentzidis, la famille Granis, Litsa Tatoglou et Jean-Marie Verlet, Nikos Xydakis et Stavros Petsopoulos. Enfin, mes remerciements vont également à ma parte- naire Lia et à mes filles Daphne et Io, qui ont facilité mon absence.»
Stratos Kalafatis

Dates

7 (Vendredi) 10 h 00 min - 27 (Jeudi) 19 h 00 min

Lieu

Galerie Intervalle

12 rue Jouye Rouve 75020 Paris

Galerie Intervalle12 rue Jouye Rouve 75020 ParisGalerie ouvert le vendredi et samedi de 11h à 19h. Fermée dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, jours fériés et périodes d’inter-expositions.

X
X