Mars, 2019

sam16mar(mar 16)1 h 00 mindim14jul(jul 14)0 h 00 minÊtreS au TravailL'Agence Magnum PhotosGrilles du Jardin du Luxembourg, rue Médicis 75006 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

À l’occasion du centenaire de la fondation de l’Organisation Internationale du Travail, le Sénat est particulièrement heureux d’accueillir sur les Grilles du Jardin du Luxembourg l’exposition photographique « ÊtreS au Travail », réalisée par l’association «Lumières sur le travail ». En déambulant le long des grilles, vous découvrirez les thématiques qui ont orienté le choix des photographies et la rédaction des notices confiées à des chercheurs et experts du monde du travail.
Les quatre-vingts photographies exposées le long de la rue de Médicis sont autant de témoignages de la diversité et des enjeux du travail dans le monde. La force des images invite chaque passant à engager sa propre réflexion sur le travail d’aujourd’hui et de demain : bonheur ou souffrance, fierté ou désenchantement, stabilité ou précarité, sécurité et prévention face aux risques professionnels, incertitudes face à la complexité technologique, reconnaissance des femmes au travail. Les profondes mutations du monde du travail à l’ère de la mondialisation posent pour le XXIe siècle d’immenses défis au regard des valeurs humaines essentielles et des principes et droits fondamentaux de toutes celles et tous ceux qui travaillent.
En tant qu’ancien ministre du travail, cette exposition ne me laisse pas indifférent. Les conditions de travail continuent de me passionner. Le travail est au coeur de l’activité humaine et constitue un élément essentiel d’affirmation de la dignité des femmes et des hommes d’aujourd’hui.

C’est une certaine vision du monde du travail que nous offrent ces clichés photographiques, qui sont parfois bien peu en phase avec cet extrait d’un texte de Charles Péguy : «Ils [les ouvriers artisans] disaient en riant, et pour embêter les curés, que travailler c’est prier, et ils ne croyaient pas si bien dire. Tant leur travail était une prière. Et l’atelier un oratoire. ».
En effet, nous devons reconnaître que le travail, aussi, peut être aliénation et souffrance ; qu’il peut être un fardeau et une peine ; qu’il y a des conditions de travail contraires à la dignité du travailleur. Nous savons qu’il faut se méfier de la tendance à ne traiter que la conséquence, les conditions de travail, et pas les causes qui ont conduit à cette détérioration des conditions de travail : travail trop intensif, pression du management… C’est pourquoi nous avions lancé le premier plan santé au travail en 2005 qui visait à réconcilier progrès social et progrès économique et qui reposait sur une approche positive du travail.
Une économie compétitive est une économie où la santé des salariés est une constante préoccupation et où les salariés se réalisent au travail. C’est le sens de l’action de l’OIT.
Je vous invite à découvrir, de mars à juillet, ces étonnantes et fascinantes photographies qui racontent à travers l’oeil engagé du photographe toute l’essence de l’« Être au Travail ».

Dates

Mars 16 (Samedi) 1 h 00 min - Juillet 14 (Dimanche) 0 h 00 min

Lieu

Grilles du Jardin du Luxembourg

rue Médicis 75006 Paris

X
X