Novembre, 2019

mer13nov(nov 13)13 h 30 minsam21déc(déc 21)18 h 30 minFace à la Guerre, Face aux Victimes9 photojournalistes lauréats du Visa d'Or humanitaire du CICRGalerie FAIT & CAUSE, 58 rue Quincampoix 75004 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

En 2011, en partenariat avec le Festival international du photojournalisme de Perpignan, Visa pour l’Image, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) crée son prix : Le Visa d’Or humanitaire.

Dotée de 8000 euros cette distinction s’adresse à des photographes professionnels travaillant en zones de conflits armés.

Si « une photo vaut mieux qu’un long discours », alors celles primées par le jury du CICR, décrivent la guerre sous sa principale et tragique conséquence : les victimes.
Quant au long discours, il demeure celui du droit ou plutôt de sa violation tant la plupart des images montrent des victimes qui ne devraient pas l’être.

Le travail des 9 photographes primés à ce jour rappelle en creux que ceux qui ne se battent plus, combattants blessés ou capturés, ceux qui ne se battent pas, les civils, sont protégés par le droit international humanitaire fondé essentiellement sur les Conventions de Genève de 1949.
196 Etats adhèrent à ces textes. Ils se sont engagés à les « respecter » et à les « faire respecter ».

Dans « Face à la guerre, face aux victimes », Catalina Martin-Chico, Mani, Sebastiano Tomada, William Daniels, Diana Z. Alhindawi, Juan Arredondo, Angela Ponce-Romero, Véronique de Viguerie et Abdulmonam Eassa livrent un point de vue, souvent cru mais toujours empreint d’humanité et d’indignation.
Signe des temps, un nombre croissant de photojournalistes couvrent un conflit ou une situation de violence frappant leur propre pays faisant d’eux à la fois des témoins et des victimes. C’est le cas pour un tiers des lauréats du Visa d’Or humanitaire.

Depuis 2011, trois thématiques ont été proposées aux candidats :
– le respect de la mission de secours en temps de conflit armé (2011-2014),
– les femmes dans la guerre (2015-2017),
– le sort de la population civile dans les villes livrées aux combats (2018-2019).

« Face à la guerre, face aux victimes » propose un aperçu de ces travaux élus parmi les 300 reçus par le comité de sélection en 9 ans.

Dates

Novembre 13 (Mercredi) 13 h 30 min - Décembre 21 (Samedi) 18 h 30 min

Lieu

Galerie FAIT & CAUSE

58 rue Quincampoix 75004 Paris

Galerie FAIT & CAUSE58 rue Quincampoix 75004 ParisOuvert du mardi au samedi, de 13h30 à 18h30. Entrée libre

X
X