Octobre, 2020

ven16oct(oct 16)10 h 00 minmar24nov(nov 24)18 h 00 minFaillesLahcène AbibNEGPOS, 1, cours Némausus 30000 NîmesType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Puisant dans ses archives encore toute brulantes des derniers mouvements sociaux émergents en France en 2018 et en Algérie en 2019. Lahcène ABIB nous offre avec « FAILLES » un puissant et riche témoignage des faits, adressant du même coup, un vibrant hommage d’empathie aux différents protagonistes.
Photographe « embedded » auprès des manifestants, Lahcène ABIB photographie à partir de leur positon. Il ne situe jamais du côté des forces de l’ordre, leur faisant souvent face.
C’est en parte cela qui fait la force de ses photographies, sa positon, à la fois leur « mordant plastique » et leur distance critique. Car s’il est en principe spectateur, il ne se contente pas de l’être passivement. « Si la photographie n’est pas bonne, disait Robert Capa c’est que vous n’êtes pas assez près… ». Ce précepte mille fois cité, semble pourtant parfaitement correspondre à l’acte photographique de ABIB, les bonnes images sont chez lui pléthore ! Un rare degré d’engagement dans l’action en train de se dérouler produit des effets certains…
Digne survivant des grands reporters de confits urbains, tel Gilles CARON, Lahcène a l’humain chevillé au corps et il ne peut pas faire autrement que de le faire savoir.
« Homme frontière », Lahcène ABIB qui fait vivre en lui sa double appartenance avec sincérité et opiniâtreté, sans la refouler, s’évertue à rendre compte de ces événements parallèles avec autant de passion et d’intérêt. Gilets Jaunes et Hirak unis au delà des mers par son regard et par son implication à témoigner des histoires pour l’Histoire.

Patrice Loubon
Commissaire de l’exposition

Gilets Jaunes
Le mouvement des Gilets jaunes — du nom des gilets de haute visibilité de couleur jaune portés par les manifestants —, est un mouvement de protestation non structuré et sporadique apparu en France en octobre 2018. Ce mouvement social spontané trouve son origine dans la difffusion — principalement sur les médias sociaux — d’appels à manifester contre l’augmentation du prix des carburants automobiles issue de la hausse de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Les manifestations ont lieu essentiellement le samedi.
À partir du 17 novembre 2018, la contestation s’organise autour de blocages illégaux de routes et ronds-points et de manifestations tous les samedis. Ces protestations mobilisent surtout les habitants des zones rurales et périurbaines, mais s’organisent également dans des métropoles, où se produisent plusieurs épisodes violents, notamment sur l’avenue des Champs-Élysées.
Rapidement, les revendications du mouvement s’élargissent aux domaines sociaux et politiques.
Lors des rassemblements, le plus souvent non déclarés, plusieurs milliers de personnes sont blessées, aussi bien du côté des manifestants que des forces de l’ordre.

Hirak
Le « Hirak » désigne une série de manifestations sporadiques qui ont lieu depuis le 16 février 2019 en Algérie pour protester dans un premier temps contre la candidature d’Abdelaziz Boutefika à un cinquième mandat présidentiel, puis contre le projet du « système ». Le peuple demande une transition et la mise en oeuvre de réformes. Par la suite, les protestataires réclament la mise en place d’une Deuxième République, et le départ des dignitaires du régime, notamment parce que ceux-ci organisent le prochain scrutin le 12 décembre avec les candidatures de caciques du régime. D’une ampleur inédite depuis des décennies, ces manifestations, qui ont essentiellement lieu les vendredis et mardis (pour les étudiants), conduisent Boutefika à démissionner le 2 avril 2019.

BIO
C’est en novembre 1989, après un premier reportage sur la chute du mur de Berlin, que Lahcène ABIB commence sa carrière de photographe. Après une collaboration de huit ans avec une agence de presse, il exerce en indépendant et se consacre à des sujets de société, interrogeant le fait religieux musulman, la consommation, l’environnement… Il mène actuellement un travail sur l’identité musulmane en France.

Dates

Octobre 16 (Vendredi) 10 h 00 min - Novembre 24 (Mardi) 18 h 00 min

Lieu

NEGPOS

1, cours Némausus 30000 Nîmes

X
X