Mars, 2020

jeu12mar(mar 12)14 h 00 minmar21avr(avr 21)19 h 00 minKolaCéline ClanetGalerie Madé, 30 rue Mazarine 75006 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Ces photographies sont le résultat de 5 ans d’exploration de la Péninsule de Kola, aussi appelée Oblast de Mourmansk ou Laponie Russe; un territoire arctique situé à l’extrême nord-ouest de la Russie, entouré par la Mer Blanche et la Mer de Barents.

KOLA est une terre âpre, où les habitants doivent s’accommoder d’un hiver sans soleil de deux mois, et d’une année entière sous climat arctique.

KOLA est une promesse ancienne, une Utopie du Grand Nord : des Sámi se sont installés ici il y a des milliers d’années, pour vivre en nomades parmi leurs rennes, et tentent aujourd’hui de maintenir cette identité. D’autres peuples vinrent ici, de toutes parts de Russie, pour construire leur destinée et domestiquer l’Arctique russe.

KOLA est un territoire secret qui abrita, durant l’ère soviétique, la plus grande concentration d’installations militaires et d’armes nucléaires au monde; c’est encore aujourd’hui la base de la « Flotte du Nord », ainsi que de plusieurs villes fermées militaires et interdites.

KOLA est un lieu stratégique, capital pour la Russie et ses alliés durant les deux guerres mondiales du XXème siècle. Cette position a fait de Mourmansk – dernière ville créée par l’Empire Russe – la plus grande ville de tout l’Arctique.

KOLA est une terre fragmentée, partagée entre des industries minières lourdes, des activités militaires secrètes et l’élevage du renne par un peuple indigène; le tout séparé par des frontières invisibles.

Dates

Mars 12 (Jeudi) 14 h 00 min - Avril 21 (Mardi) 19 h 00 min

Lieu

Galerie Madé

30 rue Mazarine 75006 Paris

X
X