Juillet, 2020

mar07jul(jul 7)13 h 00 minsam25(jul 25)17 h 30 minLa Pièce manquanteExposition Collectivegalerie Analix Forever, 10 rue du Gothard 1225 Chêne-Bourg SuisseType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

La Guerre civile syrienne et l’art-témoin – un écho du front des images et des mots.

La Pièce manquante nous soumet, nous spectateurs, à de multiples interrogations. Une interrogation d’ordre général, d’abord : comment se fait la guerre, comment en vit-on, en meurt-on ? Une interrogation plus spécifique, ensuite, qui renvoie celle-là à l’esthétique : comment, d’un conflit guerrier, extraire des formes évitant le spectaculaire, le cliché, le racolage morbide ? La question de savoir, aussi, comment se construisent les témoignages en cours de conflits ? « La Pièce manquante » n’est ni une classique exposition « de guerre », ni une exposition « documentaire », malgré la présence, l’analyse et le partage de nombreux documents. Ce que montrent les artistes ici, ce qu’ils décodent, c’est davantage la construction et la distorsion des images par les acteurs de la guerre, la création de l’information, la fabrication de la communication, une vision « hors champ » de l’horreur de la guerre. (Paul Ardenne, historien et historien de l’art)

La Pièce manquante, c’est d’abord une série d’oeuvres de Guillaume Chamahian. À partir de photographies de presse de la famille Bachar el-Assad, l’artiste a créé des puzzles. De ces puzzles il a retiré une pièce : le visage de Bachar el-Assad.
Mais « La Pièce manquante », c’est aussi la maison, cette maison détruite que nous montre Randa Maddah. C’est un flot ininterrompu de dépêches AFP comme un bruit de fond, un bruit sourd et fragmenté, une histoire émiettée, qu’entend et dessine Julien Serve. C’est les notions de preuves, de vérité et de témoignages qu’interroge enfin Frank Smith par la poésie forensique. C’est surtout ce qui manque, ce qui a manqué dans cette guerre : l’humanité elle-même.
Ce sont les morts, les disparus, tout ce, tous ceux que la guerre a détruits.

Photo : Guillaume Chamahian, L’histoire ne se répète pas, elle fait des gosses, 26 x 36cm, contrecollé sur dibond

Dates

7 (Mardi) 13 h 00 min - 25 (Samedi) 17 h 30 min

Lieu

galerie Analix Forever

10 rue du Gothard 1225 Chêne-Bourg Suisse

X
X