Septembre, 2020

mar15sep(sep 15)10 h 00 minven20nov(nov 20)18 h 30 minL'oeil en scènes, 1887-1939Paul NadarGalerie du Théâtre Jacques Carat, 21 avenue Louis Georgeon 94230 CachanType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

En 1887, Félix Tournachon, dit Nadar se retire dans sa maison de la forêt de Sénart, laissant son fils Paul à la tête du célèbre atelier qu’il a créé au milieu des années 1850. Aux portraits officiels épurés et intimistes de Félix, Paul préfère des scénographies plus complexes, usant d’accessoires et de décors qui identifient le personnage photographié dans son rôle ou sa qualité professionnelle.
Nombreux sont les comédiens et comédiennes qui défilent devant son objectif venant réinterpréter des scènes jouées à l’époque dans les plus grands théâtres parisiens.
À travers les archives de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP), riche du fonds de négatifs des ateliers Nadar père et fils, cette exposition présente les grandes figures de ce patrimoine théâtral, mais aussi la gestuelle, les costumes et les coulisses des séances de poses.

Avec quinze millions de négatifs, quatre millions de tirages et près d’un million d’images accessibles en ligne, la MAP est un des principaux opérateurs de l’État en matière de conservation des fonds photographiques patrimoniaux.
Créé en 1996 par regroupement de plusieurs services préexistant, cet établissement du ministère de la Culture a pour double-mission de conserver les archives de l’administration des Monuments historiques, au sens large de ce terme, et les collections photographiques du ministère.

Constituées depuis le milieu du XIXe siècle et s’enrichissant continuellement, les collections photographiques de la MAP couvrent aujourd’hui des thématiques très diverses : sites et monuments, beaux-arts, première guerre mondiale, portraits, spectacles et cinéma, voyages et expéditions, œuvres d’auteurs, fonds d’amateurs photographes.
Ce sont en tout plus de cinq cents fonds, parmi lesquels figurent l’atelier Nadar, Jacques-Henri Lartigue, Eugène Atget, André Kertész, Félix Bonfils, Willy Ronis, les frères Séeberger ou le studio Harcourt.

Charles Lamy, dans l’opérette La Belle au bois dormant, théâtre des Bouffes Parisiens, 1900 © Ministère de la Culture, MAP, diff. RMN-GP / Atelier Nadar

Commissariat :
Fatima de Castro et Catherine Plouidy

Dates

Septembre 15 (Mardi) 10 h 00 min - Novembre 20 (Vendredi) 18 h 30 min

Lieu

Galerie du Théâtre Jacques Carat

21 avenue Louis Georgeon 94230 Cachan

X
X