Mars, 2022

jeu17mar(mar 17)9 h 00 minsam21mai(mai 21)18 h 00 minChroniques de la Seine-Saint-Denis - RespirationsZen Shi & Thibault BrunetLa Capsule, Centre culturel André Malraux, 10, avenue Francis de Pressensé 93350 Le Bourget

Détail de l'événement

“Respirations“ est le volet photographique des “Chroniques de la Seine Saint Denis“. Il s’agit d’un dispositif conçu par le département pour faire le récit des mutations du territoire avec des voix, des regards et des sensibilités multiples.

Écrivains, vidéastes et photographes ont pour mission de représenter un monde et un futur commun. Initié dans le cadre du plan de rebond solidaire et écologique, ce programme est aussi un moyen de soutenir le secteur culturel durement ébranlé par la crise sanitaire par des aides financières exceptionnelles.

La mission photographique a été confiée à quatre lieux culturels du département qui ont mandaté à leur tour des artistes visuels pour produire un témoignage sensible : les Ateliers Médicis avec Ismael Bazri, le 6b avec Barbara Portallier et Emma Cossé-Cruz , La Maison Populaire avec Randa Maroufi.

L’exposition présentée à La Capsule du 17 mars au 21 mai 2022 est la restitution de cette mission confiée par La Capsule à Zhen Shi et Thibault Brunet.

Zhen Shi et Thibault Brunet sont deux jeunes artistes qui jouent avec la réalité et en offre une vision décalée, altérée et onirique.

Zhen Shi est une artiste et éditrice chinoise installée en France. Elle ouvre ici une nouvelle salle de son “ Titanium Museum “, projet d’un musée imaginaire qui exposerait son expérience personnelle, sa mémoire, ses rêves et la réalité. Elle brode avec du fil de couleur des photographies de logements sociaux du département : Le Palacio d’Abraxas et les Arènes de Picasso à Noisy-le-Grand, la Cité de l’abreuvoir à Bobigny, le quartier Le Vieux Pays à Villetaneuse, la ZAC Basilique et la maison ainsi que le site industriel de l’ancienne usine Coignet à Saint-Denis. Par le collage numérique, la distorsion des couleurs et l’ornementation, elle transforme le monde comme dans un rêve.

Thibault Brunet est un artiste plasticien qui détourne les technologies de photogrammétrie. Cet enregistrement de données collecté par des scanners 3D sophistiqués est utilisé pour des applications de mesure et de modélisation principalement en mécanique et en architecture. À partir des nuages de points collectés par le scanner, l’artiste recompose des environnements dans lesquels il peut se déplacer comme bon lui semble. Il promène son regard sans limites en traversant les objets ou les cloisons et crée des points de vue inaccessibles par les moyens traditionnels de l’enregistrement photographiques. Thibault Brunet considère l’avènement de la 3D comme une invention comparable à celle de la perspective à l’époque de la Renaissance. Inspiré par l’univers des jeux vidéo, il modélise l’architecture monumentale du territoire et propose des points de vue inédits sur le Musée de l’Air et de l’Espace au Bourget, la Bourse du travail d’Oscar Niemeyer et les Archives départementales à Bobigny, la piscine et le cynodrome de Marville à Saint-Denis, et le chantier du Grand Paris Express, ouvrage Verdun, à La Courneuve.

Dates

Mars 17 (Jeudi) 9 h 00 min - Mai 21 (Samedi) 18 h 00 min