L'Invité.e

Carte blanche à Cécile Schall : Collectionner comme on aime

Temps de lecture estimé : 2mins

Pour sa première carte blanche, notre invitée de la semaine, la fondatrice de fotofever, Cécile Schall, revient sur ce qui l’a motivé à créer une foire dédiée à l’émergence, celle des auteurs mais aussi celle des collectionneurs : l’acquisition d’œuvres photographiques. Elle nous livre son conseil le plus précieux, celui de collectionner comme on aime…

Je me suis aperçue récemment que j’utilisais souvent le lexique de la relation amoureuse pour parler de collection de photographie.

La passion, le coup de foudre, l’admiration, la fascination, autant de mots qui font parler nos émotions. Le coeur plutôt que l’œil ou l’analyse critique. Car pour moi, collectionner est un geste qui vient du coeur. Et si vous interrogez des collectionneurs sur leur premier achat, il vous parleront forcément d’émotion…

Dans le tumulte de nos vies dans les grandes capitales, on sort, on rencontre, on garde l’œil ouvert et puis un jour….l’amour. Cette évidence immédiate.

C’est elle qu’il nous faut, c’est elle qui nous fait déjà du bien. On l’aime, on l’admire, on pourrait la regarder des heures et même toute la journée.

C’est elle. On ne veut plus s’en séparer de cette œuvre qui nous marque on ne sait pas trop pourquoi mais « c’est comme ça ».

Alors oui on voudrait que ça dure toujours, l’amour.

Alors on se jette à l’eau, sans bouées, sans filets, on achète sa première photo.

Celle qui parle à notre inconscient et nous rend vivants.

Puis commence la cohabitation, on se tourne autour, et au fil des jours les sentiments se renforcent et cette œuvre d’art nous plait toujours autant, nous dévoile des facettes d’elle que l’on n’avait pas vues au début.
À travers elle, ce sont nos envies et nos désirs que l’on perçoit. Cette œuvre fait désormais partie de notre vie et l’on ne s’imagine plus sans.

Collectionner c’est aimer et c’est aussi vivre au quotidien avec une œuvre. Et tout partager avec elle ! Prendre le petit-déj. ensemble en face à face, lui présenter des amis, déménager, ré-emménager, vivre ensemble, dans le bonheur comme dans l’adversité, continuer à s’aimer sur la durée.

Parce que vivre au quotidien avec de l’art fait du bien, il faut collectionner comme on aime.

Retrouvez les 5 conseils de Cécile Schall, fondatrice de fotofever, pour commencer à collectionner :
https://www.fotofever.com/page.php?page_id=201

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.
X
X