Juin, 2020

mar09jui(jui 9)14 h 30 mindim21(jui 21)19 h 30 minChercher Vincent ou l'impression d'un paysageSébastien SiraudeauLittle Big Galerie, 45 rue Lepic 75018 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

[…] Si on étudie l’art japonais alors on voit un homme incontestablement sage et philosophe et intelligent qui passe son temps – à quoi – à étudier la distance de la terre à la lune – non, à étudier la politique de Bismarck – non, il étudie un seul brin d’herbe.
Mais ce brin d’herbe lui porte à dessiner toutes les plantes – ensuite les saisons, les grands aspects des paysages, enfin les animaux, puis la figure humaine. Il passe ainsi sa vie, et la vie est trop courte, à faire le tout.Voyons cela, n’est ce pas presque une vraie religion ce que nous enseignent ces japonais si simples et qui vivent dans la nature comme si eux mêmes étaient des fleurs.
Et on ne saurait étudier l’art japonais, il me semble, sans devenir beaucoup plus gai et plus heureux et cela nous fait revenir à la nature malgré notre éducation et notre travail dans un monde de convention.
lettre de Vincent Van Gogh à son frère Théo, septembre 1888

C’était un mardi.
Mardi 20 mai 1890, il y a 130 ans, Vincent Van-Gogh arrive à Auvers‑sur‑Oise après avoir séjourné à Arles et Saint-Rémy-de-Provence.
Il y vivra à la lumière printanière du Nord jusqu’au 29 juillet 1890, mort après avoir reçu une balle de revolver dans la poitrine. Durant le printemps 2019, Sébastien Siraudeau, photographe et auteur, a sillonné le territoire de la vallée de l’Oise cher aux impressionnistes, capturant [ses] paysages familiers par des instants de lumière, de couleur, de forme, des instants que la mémoire veut garder, d’autres parfois qu’elle préférerait oublier, approchant au‑fur‑et‑à‑mesure les traces de l’inspiration des peintres – contemporains des débuts de la photographie -, approchant les paysages environnants des derniers jours de Van Gogh, dont on apprend toujours de l’oeuvre et de la propre vie tant elles se montrent actuelles.
[série Chercher Vincent]

Au printemps 2020, alors que la France est confinée depuis le mardi 17 mars,
Sébastien Siraudeau est allé photographier un seul arbre chaque jour pendant un mois, du 1er avril au 1er mai dans la limite de déplacement dérogatoire d’1 km et durant 1 heure. Dans le même temps, il a réalisé des portraits sonores de ceux
qu’il a croisés sur son chemin et qui, aussi, allaient à l’arbre, parfois sans y penser. L’arbre sera montré pour la première fois à la Little Big Galerie avec la série Chercher Vincentà quelques pas de la maison de Théo Van Gogh,
à partir du mardi 9 juin.

Dates

9 (Mardi) 14 h 30 min - 21 (Dimanche) 19 h 30 min

Lieu

Little Big Galerie

45 rue Lepic 75018 Paris

Little Big Galerie45 rue Lepic 75018 ParisConstance Lequesne vous accueille dans sa galerie du mardi au dimanche de 14h30 à 19h30, le samedi dés 11h, et sur rendez-vous

X
X