Octobre, 2020

mer07oct(oct 7)13 h 30 minsam14nov(nov 14)18 h 30 minGuerrero, l'état oubliéAlfredo BoscoGalerie FAIT & CAUSE, 58 rue Quincampoix 75004 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Ce reportage documente la situation sociale et politique actuelle dans l’État mexicain de Guerrero, une région unique dans la guerre liée à la drogue. Le Guerrero est la principale zone productrice de pavot du pays. Contrairement aux autres États mexicains, souvent contrôlés par une seule organisation, le Guerrero con-centre le plus grand nombre de groupes criminels. Pas moins de quarante cartels et groupes de défense autoproclamés, autodefensas, s’affrontent pour le contrôle de la production et du trafic de drogue – l’héroïne destinée au marché américain avant tout – mais aussi d’autres rackets, dont l’extorsion. Dans les grands centres urbains comme Chilpancingo, Chilapa de Alvarez ou encore à Acapulco, ville autrefois touristique, des luttes internes brutales pour le contrôle territorial sèment la terreur parmi les habitants. N’importe qui peut devenir une victime. La violence y est terrible.
L’insécurité règne, obligeant souvent les habitants des plus petites villes à abandonner leurs foyers à la recherche de sécurité. Une des conséquences est l’apparition d’un nombre croissant de pueblos fantasmas, villages fantômes.
Au Guerrero, il est facile de mourir, mais il est encore plus facile de disparaître. En 2014, la disparition de 43 étudiants d’Ayotzinapa avait d’ailleurs fait la une des médias internationaux.
Dans ce travail intitulé“ Guerrero oublié”, l’ensemble des photographies ont été prises en 2018, 2019 et 2020 dans différentes parties de l’État de Guerrero.

Alfredo Bosco est diplômé de la John Kaverdash Photography Academy. Photojournaliste italien indépendant de 33 ans et collaborant avec l’agence Luz à Milan.
Depuis 2010, il parcourt le monde pour documenter des guerres et des problématiques sociales, Haïti, Venezuela, France, Ukraine, Kirghizistan.

Photo : Depuis début 2019, de nombreuses attaques menées par un cartel ont frappé la ville de Rincón De Chautla obligeant ses habitants à se défendre. Portrait d’une mère avec son enfant qui a choisi de rejoindre le groupe d’auto-défense de la ville.
Mexique; Guerrero; Rincón De Chautla; 10/06/19 © Alfredo Bosco.

Dates

Octobre 7 (Mercredi) 13 h 30 min - Novembre 14 (Samedi) 18 h 30 min

Lieu

Galerie FAIT & CAUSE

58 rue Quincampoix 75004 Paris

Galerie FAIT & CAUSE58 rue Quincampoix 75004 ParisOuvert du mardi au samedi, de 13h30 à 18h30. Entrée libre

X
X