Mai, 2021

mer12mai(mai 12)14 h 00 minmar22jui(jui 22)19 h 30 minHerbariumSolo ShowGalerie GADCOLLECTION, 4 Rue du Pont Louis-Philippe 75004 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

La Galerie GADCOLLECTION présente du 12 mai au 22 juin 2021, pour la première fois, 15 tirages exceptionnels, du nouveau travail de la photographe Rachel LEVY.
La Galerie GADCOLLECTION poursuit son action auprès d’artistes engagés pour la protection de la planète et de l’environnement.

Du 12 mai au 22 juin 2021, la Galerie GADCOLLECTION a le plaisir d’annoncer l’exposition personnelle de Rachel LEVY, Maître de la Photographie Florale.
À travers une sélection de 15 photographies, « Herbarium » propose une incursion contemporaine dans l’une des grandes traditions de la botanique : l’herbier.

Rachel LEVY nait en 1955 à Casablanca. Elle se rend aux États-Unis et y étudie à l’Art Institute de San Francisco, dont elle est diplômée. Après une période américaine qui dura une dizaine d’années, Rachel LEVY revient en France en 1984.
Elle photographie alors en indépendante pour différents magazines et poursuit ses recherches personnelles, en particulier autour de sa passion florale. Rachel LEVY prend en photo des fleurs presque fanées. C’est un état limite, un entre deux, car pour le jardinier ou le fleuriste il s’agit du moment où il faut se séparer de la plante, elle commence à dépérir, tandis que la plupart des gens la conserve encore. Cet instant cristallise la transformation en cours et pourtant non encore advenue. Une fragilité manifeste en émane.

Rachel Levy parle de son nouveau travail : « HERBARIUM »
« Une anatomie végétale d’encre et de papier.
Cette nouvelle série d’images, est un herbier urbain.
Réalisé tout au long de l’année 2020, la collecte de cette matière végétale s’est faite au gré de mes promenades, lors des conditions si particulières de cette conjoncture.
Ces plantes se trouvent dans mon environnement immédiat à Paris.
C’est souvent dans un calme inédit et, auparavant inimaginable, que c’est fait ce travail.
Ma réflexion s’est alors articulée autour de la manière dont une société vit son rapport à l’espace et à la nature, à un moment donné de son histoire.
J’ai voulu, par l’approche minimaliste du traitement, traduire cette nouvelle lucidité concentrée sur ce qui importe, en éliminant l’accessoire et le superflu.
In-fine, mettre en valeur le plus essentiel, pour mon travail. Ce qui pour moi signifie, tout ce qui a trait aux cycles de la vie, à son aspect éphémère et à ses perpétuels recommencements.
Le choix des tonalités est ici une ode à la relation esthétique, particulière, des divers pays d’Extrême-Orient à la nature. »

Dates

Mai 12 (Mercredi) 14 h 00 min - Juin 22 (Mardi) 19 h 30 min

Galerie GADCOLLECTION4 Rue du Pont Louis-Philippe 75004 ParisOuvert du mardi au samedi, de 14h à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h