Septembre, 2019

lun02sep(sep 2)0 h 00 minven20déc(déc 20)0 h 00 minJazz, The Sound of New York Philippe Lévy-StabPhilippe Lévy-StabChâteau Palmer, Lieu-dit Issan 33460, MargauxType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Château Palmer accueille l’exposition « Jazz, the Sound of New York » de Philippe Lévy-Stab. Les portraits de grands jazzmen et perspectives urbaines qui la composent, retracent le projet unique façonné par le photographe au cours des trente dernières années. Du 2 septembre au 20 décembre 2019, son univers s’unit à celui de la propriété autour de leur passion commune pour le jazz.

figures du jazz. À travers les photos qu’il réalise au cours de ses nuits blanches dans les clubs de Manhattan, il capte l’inspiration et la singularité de ces musiciens pour mieux les révéler sur le papier. Saisissant l’insaisissable, il dévoile en noir et blanc argentique toute l’humanité d’artistes au nombre desquels figurent Hank Jones, Archie Shepp, Barry Harris, Roy Hargrove, Yusef Lateef, ou encore Wynton Marsalis.

Quand Philippe Lévy-Stab « déclenche, c’est pour fixer une oeuvre » écrit Yves Sportis dans la revue Jazz Hot. Visible au Château Palmer cet automne, son travail est également présent dans les collections de musées prestigieux et de nombreuses institutions photographiques internationales.

Spontané par nature, le jazz s’accommode mal de longues séances de pose. De cette contrainte, le photographe fait son style. Ses photographies naissent de prises de vue limitées à moins de cinq minutes face aux musiciens et d’une complicité faite de trois décennies de rencontres. Son appareil, un Hasselblad, est constitutif de sa signature, tout comme l’intensité de ses tirages. Limités à 25, 15 et 5 exemplaires pour les formats 40×50, 50×60 et 100×100 cm, le photographe les réalise lui-même selon les procédés traditionnels de la fabrication argentique.

Le jazz, passion commune aux multiples correspondances

Guidés par une même quête de l’excellence, Philippe Lévy-Stab et Château Palmer cherchent à transmettre des émotions par la photographie ou la dégustation. Le domaine de Margaux et le photographe ont en commun une même proximité avec ce genre musical empreint de liberté qu’ils subliment chacun à leur manière.

Acoustique de l’âme, le jazz naît d’interactions entre musiciens laissant libre cours à leur imagination et leur talent. Comme le vin, assemblage sensitif continuant de vivre longtemps après sa mise en garde, le jazz jamais ne se fige et demeure en perpétuelle évolution. À l’inverse d’autres styles musicaux fortement codifiés, il ne se laisse pas facilement appréhender ou définir. Parce qu’il le connaît mieux que tout autre, le photographe parvient à montrer l’essence du jazz dans cette exposition qui se fait l’écho des concerts organisés à Palmer.

Depuis la création d’« Hear Palmer » il y a 10 ans, Château Palmer invite chaque année des jazzmen de renom à révéler en musique le nouveau millésime. Présent parmi les portraits de cette exposition d’automne, Archie Shepp s’est prêté à ce jeu, interprétant avec son quartet le cru de 2016 à l’occasion de la 8ème édition de cet événement.
(Plus d’information : https://hear-palmer.com/)

Exposition sur rendez-vous uniquement !

Dates

Septembre 2 (Lundi) 0 h 00 min - Décembre 20 (Vendredi) 0 h 00 min

Lieu

Château Palmer

Lieu-dit Issan 33460, Margaux

Château PalmerLieu-dit Issan 33460, Margaux

X
X