Octobre, 2019

lun14oct(oct 14)13 h 30 mindim10nov(nov 10)18 h 30 minQui est nous ?Philippe Bazin & Christiane VollaireMaison de la Photographie Robert Doisneau, 1, rue de la Division Général Leclerc 94250 GentillyType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Documenter par l’image ou par l’écrit est avant tout une question d’attitude et de prise de position. Les principes éthiques et esthétiques se sont très tôt imposés dans l’oeuvre photographique de Philippe Bazin : questionnant la normalisation institutionnelle, évacuant les systèmes médiatiques, cette oeuvre se distingue d’emblée des schémas visuels dominants (ceux du photoreportage notamment) pour adopter d’autres approches, d’autres protocoles de prises de vues.
L’oeuvre écrite de Christiane Vollaire se définit quant à elle, pour une large part, comme une philosophie de terrain, attentive à des réalités qui ne sont pas traditionnellement attribuées à la discipline philosophique dans son exercice académique. Elaborée à partir de constats, de recherches et d’entretiens, en lien avec l’élaboration des concepts autant qu’avec l’histoire des idées, son approche philosophique vise à « produire de la pensée à partir du concret ».
La collaboration entre la philosophe et le photographe remonte à la fin des années 1990, et s’est construite au fil de leurs recherches sur différents terrains et selon différentes actualités telles que l’exil, le rapport au pouvoir et les mouvements de revendication ou, plus récemment, les solidarités face aux politiques néolibérales. Il s’agit, pour ces deux auteurs, d’attester d’expériences réellement vécues collectivement. Et ce, hors de toute commande, de toute volonté d’illustration et de toute idée pré-écrite.
L’ensemble exposé à la Maison Doisneau propose, pour la première fois «Solidarités en Grèce», mené à quatre mains par Philippe Bazin et Christiane Vollaire, associant à nouveau les exigences de la photographie documentaire et celles de la philosophie de terrain, autour de la question du commun.
L’exposition rassemble trois séries, trois approches documentaires radicales et innovantes où s’organisent analyses, entretiens et images :
– «La radicalisation du monde» (extrait) révèle la face humaine dans différents moments de l’existence et dans différents lieux institutionnels.
– «Femmes militantes des Balkans» (extrait) met en lumière, en relation avec leurs paroles, des femmes activistes d’ex-Yougoslavie et d’Albanie, à la fin de la dernière guerre des Balkans.
– «Solidarités en Grèce» donne la parole et une visibilité aux acteurs – y compris exilés – des nombreux engagements solidaires alternatifs dans la population grecque.

Dates

Octobre 14 (Lundi) 13 h 30 min - Novembre 10 (Dimanche) 18 h 30 min

Lieu

Maison de la Photographie Robert Doisneau

1, rue de la Division Général Leclerc 94250 Gentilly

Maison de la Photographie Robert Doisneau1, rue de la Division Général Leclerc 94250 GentillyEntrée Libre. Ouvert du mercredi au vendredi : 13h30 - 18h30 et le samedi et dimanche : 13h30 - 19h Dermée les jours fériés

X
X