NewsPhoto

La Magnum Foundation annonce ses 11 lauréats 2021

Temps de lecture estimé : 2mins

Onze photographes internationaux viennent d’être sélectionnés dans le cadre de la Bourse Photographie et justice sociale décernée par la Magnum Foundation. Choisis parmi presque 500 candidats, ces boursiers lauréats, grâce à leurs travaux photographiques, visent à réduire l’injustice et à faire progresser les droits de l’homme partout dans le monde. Ainsi, ils rejoignent un réseau de 57 autres créateurs d’images qui ont été formés par ce programme de la Magnum Foundation ces onze dernières années.

Row of chairs from wedding celebration in Pei May Chinese School in Kolkata. The school has been abandoned since 2010 due to the decreasing number of Chinese students from the mass exodus. The building now functions as a community center.

Once a home for over 100.000 Chinese immigrants, Kolkata’s Chinese community is now at risk of being lost due to mass migration. As ethnic minorities, many of these Chinese women were faced with loneliness. What Remains highlights the matriarchal figure within this diminishing Chinese community in West Bengal. © Fransisca Angela

Parmi les centaines de candidatures reçues, d’anciens boursiers se sont réunis pour examiner les dossiers des photographes travaillant dans leurs régions et dans leur même domaines d’expertise.
Les photographes lauréats sont : Johanna Alarcón (Équateur), Fransisca Angela (Indonésie), Roy Baizan (États-Unis), Jean Bizimana (Rwanda), Citlali Fabián (Mexique), Mohamed Mahdy (Égypte), Sanna Irshad Mattoo (Cachemire), Jaisingh Nageswaran (Inde), Isadora Romero (Équateur), Ranita Roy (Inde) et Victor Zea (Pérou).

Pour ce qui est de trouver des mentors et des ressources, c’est l’une des expériences éducatives les plus significatives que j’ai vécues, non seulement en photographie, mais dans toute mon éducation“. – Nolan Ryan Trowe, boursier 2020

Dans le cadre d’un mentorat intensif, les boursiers produiront chacun un projet pendant la durée de la bourse et se soutiendront mutuellement dans le processus de développement du projet. Les mentors de cette année sont Sim Chi Yin, un ancien boursier, ainsi que Sohrab Hura et Newsha Tavakolian, tous deux membres du conseil d’administration de la Fondation Magnum. Les boursiers recevront également une formation spécialisée sur les nouvelles approches de la pratique documentaire socialement engagée, dirigée par Fred Ritchin, doyen émérite de l’école de l’International Center of Photography (ICP).

https://www.magnumfoundation.org/news/2021/4/1-announcing-the-2021-photography-and-social-justice-fellows

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.