Septembre, 2020

sam05sep(sep 5)12 h 00 minsam24oct(oct 24)18 h 00 minBorderlinePaul D’Haesehangar photo art center gallery, 18, Place du Châtelain 1050 BrusselsType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Hangar présente le dernier travail de l’artiste belge Paul D’Haese, Borderline. Cette nouvelle série photographique a été réalisée lors de randonnées le long de la côte du nord de la France. Paul D’Haese s’est concentré sur la frontière entre le pays bâti et le large.
La côte du nord de la France est marquée par l’histoire : le mur de l’Atlantique, la libération, les camps de réfugiés. Dans cet esprit et de manière non documentaire, l’artiste a étudié toutes sortes d’interactions : celle entre la terre et la mer, le solide et le trouble, l’intérieur et l’extérieur, l’enfermé et le délivré. Paul D’Haese a lié ces thèmes à la recherche d’identité, avec comme extrême, le trouble de la personnalité “borderline”.
Paul D’Haese a eu l’idée d’explorer cette frontière pour la première fois il y a trois ans.
Depuis, il a suivi un itinéraire d’environ 350 km à vol d’oiseau de Bray-Dunes au Havre.
Il a traversé, avec son appareil photo, une cinquantaine de villages et villes, d’abord en voiture, puis à vélo, et enfin à pied.
Borderline suit Winks of Tangency, projet pour lequel il n’avait “touché” que la surface, l’écran, le mur, la bordure. Cette fois, il a perforé la frontière en la photographiant.
Comme pour son projet précédent, l’exposition fait l’objet d’une publication : « Borderline ». Co-édité par Hangar et Stockmans Art Books.

Biographie/ Né en 1958 à Ninove, Belgique. Vit et travaille à Ternat (Belgique). Paul D’Haese a travaillé en tant qu’architecte d’intérieur puis s’est formé à la Photography Academy de Sint Niklaas et à Anderlecht. Il a suivi une masterclass avec le photographe britannique John Davies. Il participer à diverses expositions en Belgique : M. Musée (Louvain), Musée de la photographie (Charleroi), Fusée de la Motographie (Bruxelles), Land van Waaslaan (Gand) ou encore au Hangar durant PhotoBrussels Festival 03, en 2018.
En 2016, il est lauréat du Magnum Photography Award avec Belgopolis puis avec Building an imaginary city en 2017. En 2018, sa série Stuffy Shell est sélectionnée pour les Sony World Photography Awards.
Ses photos sont rassemblées dans les publications suivantes : Dagblind (2010) et Winks of Tangency (2018). En 2020, il publie son troisième livre Borderline qui coïncide avec son exposition éponyme au Hangar.

Dates

Septembre 5 (Samedi) 12 h 00 min - Octobre 24 (Samedi) 18 h 00 min

Lieu

hangar photo art center gallery

18, Place du Châtelain 1050 Brussels

hangar photo art center gallery18, Place du Châtelain 1050 BrusselsOuvert du mardi au samedi de 12:00 à 18:00

X
X