Septembre, 2020

jeu17sep(sep 17)13 h 00 mindim18oct(oct 18)19 h 00 minDenis MalartreGalerie Elda Mazer, 51 rue Daguerre – Paris 75014Type d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

À l’occasion de la mise en ligne du site (denis-malartre.fr) en hommage à Denis Malartre, ancien membre de l’agence Viva, la Galerie Elda Mazer présente ses photographies réalisées de 1986 à 1988, baptisées Objectales.

C’est à 34 ans, à la suite d’un voyage à New York – et de sa découverte de la relation existant entre la ville et l’expressionnisme abstrait américain – que Denis Malartre rompt avec la photo instantanée qu’il pratiquait depuis plus de quinze ans. Il s’engage alors dans une expérimentation plasticienne de la photographie, “en chambre”, à la limite de l’abstraction.

“Je ferme la fenêtre afin d’y voir plus clair et prends la photographie comme objet. Une sorte de relation objectale”, écrit-il peu après son retour à Paris.

Les 22 Objectales exposées aujourd’hui, issues d’une réflexion théorique proche du mouvement pictural français Supports/Surfaces, “racontent les constituants, on pourrait dire les organes, d’une image”, dans une volonté d’affranchir la photographie de sa dimension narrative et imaginaire.

Bandes blanches ou papiers collés, lumière neutre, profondeur de champ réduite – “peu de netteté donc peu de description” – ces images, de son propre aveu, “parlent de l’illusionnisme de l’espace”. Comme Denis Malartre, on y voit çà et là un espace en mouvement (qui avance, recule puis se met à plat), […] l’évolution des valeurs (les gris qui viennent en avant, les blancs qui s’éloignent), des données infiniment simples qui ne sont pas, bizarrement, dénuées d’émotion.

“Parfois la sensualité, un certain romantisme, gagnent l’image.

Le site, achevé en 2020, constitue un catalogue raisonné du travail de Denis Malartre, avec quelques 550 images : photographies (numérisées par le laboratoire Dupon Phidap), dessins, peintures, recherches typographiques, textes de réflexion sur la photographie et la peinture.

Les travaux présentés à la Galerie Elda Mazer sont des tirages argentiques à l’agrandisseur sur papier Baryté Ilford, réalisés par le laboratoire Picto.

Tirages limités à douze exemplaires, tous formats confondus.

Dates

Septembre 17 (Jeudi) 13 h 00 min - Octobre 18 (Dimanche) 19 h 00 min

Lieu

Galerie Elda Mazer

51 rue Daguerre – Paris 75014

X
X