Juin, 2020

jeu18jui(jui 18)10 h 00 mindim06sep(sep 6)19 h 00 minSabine Weiss, une vie de photographeLe Kiosque Espace d’exposition dédié à la photographie, Esplanade Simone Veil - Rive droite du port - 56000 VannesType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Dans le cadre de sa programmation culturelle estivale, la ville de Vannes présente une exposition rétrospective de l’oeuvre de Sabine Weiss du 18 juin au 6 septembre prochain au Kiosque.
Après avoir déjà exposé le travail de Sabine Weiss avec la série Portugal, 1954, à l’occasion de l’édition 2014 du festival Photo de mer, la ville de Vannes a le plaisir de présenter à nouveau le travail de cette grande photographe humaniste.
L’exposition Sabine Weiss, une vie de photographe a été spécialement recréée pour le Kiosque à partir de l’exposition réalisée par le Jeu de Paume et présentée au Château de Tours en 2016, sous le commissariat de Virginie Chardin, historienne de la photographie.
Cette exposition retrace le parcours artistique de Sabine Weiss à travers 7 thèmes emblématiques du travail de la photographe : Paris, les États-Unis, Enfances, l’Europe, la Mode, Portraits d’artistes et Solitudes.
En complément de l’exposition, une sélection de photographies sur la Bretagne des années 50 par Sabine Weiss sera présentée en grands formats à l’extérieur à côté du Kiosque.

Sabine Weiss est la dernière représentante de l’école humaniste française qui réunit Robert Doisneau, Willy Ronis, Edouard Boubat, Jean Dieuzaide, Brassaï ou Izis.
À travers photographies, films et documents, cette exposition laisse entrevoir les multiples facettes de cette photographe prolifique, pour laquelle la photographie constitue avant tout un métier passionnant.
Née en 1924, Sabine se dirige très jeune vers la photographie.
En 1946, elle quitte Genève pour Paris et devient l’assistante de Willy Maywald, photographe allemand installé à Paris et spécialisé dans la mode et les portraits. Au moment de son mariage avec le peintre américain Hugh Weiss en 1950, elle se lance comme photographe indépendante et fréquente le milieu des artistes d’après-guerre. Ceci l’amène à photographier de nombreux peintres et sculpteurs mais aussi des musiciens, écrivains et comédiens.
Vers 1952, Sabine Weiss rejoint l’agence Rapho et son travail personnel est reconnu aux États-Unis. Elle est représentée dans la célèbre exposition The Family of Man organisée par Edward Steichen en 1955 et elle travaille de façon durable pour des revues comme le New York Times Magazine, Life, Newsweek, Vogue, Point de Vue, Images du Monde, Paris Match, Esquire, Holiday. Jusqu’aux années 2000, Sabine Weiss n’a cessé de travailler pour la presse illustrée française et internationale, mais aussi pour de nombreuses institutions et marques, enchaînant travaux de reportages, mode, publicité, portraits de personnalités et sujets de société.
À la fin des années 1970, son oeuvre bénéficie de l’intérêt grandissant des festivals et institutions pour la photographie humaniste, ce qui lui donne envie de reprendre un travail en noir et blanc. Elle développe alors, la soixantaine passée, une nouvelle oeuvre personnelle plus mélancolique et rythmée par des voyages en France et à l’étranger. Depuis lors, les hommages se multiplient, contribuant à l’aura d’une photographe indépendante et vive, sensible à l’être humain et à sa vie quotidienne.

Virginie Chardin
Commissaire de l’exposition

Dates

Juin 18 (Jeudi) 10 h 00 min - Septembre 6 (Dimanche) 19 h 00 min

Lieu

Le Kiosque Espace d’exposition dédié à la photographie

Esplanade Simone Veil - Rive droite du port - 56000 Vannes

X
X