Septembre, 2020

jeu10sep(sep 10)14 h 30 mindim27(sep 27)19 h 30 minTemps suspendusExposition CollectivePlateforme, 73, rue des Haies 75020 ParisType d'événement:Art Contemporain,Exposition,Photographie,Vidéo

Détail de l'événement

Annie Abrahams, Mathieu Arfouillaud, Lucie Belarbi, Ludovic Bernhardt, Stefan Brion, Philippe Calandre, Dominique Clerc, Romain Cogitore, Mikael Dufresne, Jean-Baptiste Grangier, Emmanuelle Gibello, Fanny Gosse, Young Chan Ko, Chloé Mossessian & Henry Mittnacht, Johan Parent, Eric Vernhes //

La planète et l’humanité vivent aujourd’hui un épisode pandémique de leur histoire qui a déjà eu lieu par le passé… Mais qui ne s’était jamais déroulé dans notre société consumériste et mondialisée. Outre le fait que tous les signaux écologiques sont dans le rouge, à cause des activités humaines et de la surconsommation, le monde a définitivement muté vers un fonctionnement bipolaire numérisé.
Ce contexte n’existait pas durant les grandes pandémies passées, à savoir : la possibilité de mener une vie sociale distancée et de voir le moi numérique dépasser le moi réel ; et la capacité à survivre socialement sans contact physique grâce aux artifices des outils du web 2.0.
Cette situation met aussi en exergue la fracture qui s’est creusée entre la réalité d’une société de service (et ses activités nécessaires au maintien du système actuel), et l’utopie d’une vie digitalisée, confinée et rendue possible sans déplacement physique.
Cette pandémie dévoile avec clarté l’impact négatif de l’homme sur son environnement (si tant est que nous n’étions pas déjà en mesure de le voir), mais aussi l’impact des phénomènes de distanciation humaine exacerbés par la société des médias, l’intelligence artificielle, ou les outils modernes de communication et de travail.
Elle révèle également la mise en application de projections futuristes, telles que les outils de surveillance et de maintien de l’ordre dans le monde, la reconnaissance faciale, les applications de suivi de la population, la diffusion des règles de sécurité par drone ou robots parlants.
Pour marquer sa réouverture au bout de 4 mois de suspension, Plateforme met à l’honneur la capacité des créateurs et des artistes à s’émanciper dans ces conditions de confinement et de surveillance.

Photo : LUCIE BELARBI. La maison brûle, 2020

Dates

10 (Jeudi) 14 h 30 min - 27 (Dimanche) 19 h 30 min

Lieu

Plateforme

73, rue des Haies 75020 Paris

Plateforme73, rue des Haies 75020 ParisOuvert du mercredi au dimanche de 14h30 à 19h30

X
X