Janvier, 2021

jeu07jan(jan 7)0 h 00 minsam23(jan 23)0 h 00 minWhite night in ParisFeng LiPort de Solférino, Port de Solférino 75007 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Détail de l'événement

Pour la première fois, PhotoSaintGermain investit les quais des Saint-Pères avec une exposition inédite de Feng Li, en partenariat avec Doors Agency.

Depuis 2005, Feng Li nourrit une seule et même série, «White Night », inspirée par le spectacle des rues de sa ville natale du sud de la Chine, Chengdu, et ses pérégrinations quotidiennes dans une société chinoise en plein bouleversement, dont il capture le bizarre, l’outrance, parfois la poésie. Le titre de la série s’inspire de la Bible et du Livre de Job : « Ils rencontrent les ténèbres au milieu du jour, ils tâtonnent en plein midi comme dans la nuit. » Comme un écho à ces personnages et ces instants surréels subitement extraits de la vie quotidienne par le flash du photographe. Transposer à Paris ce style affûté par la réalité chinoise n’était pas une évidence. Et pourtant, on retrouve ce regard tellement particulier dans la série «White Night in Paris», réalisée au cours de trois flâneries dans la capitale, entre 2017 et 2019 (dont une invitation en résidence pour quatre mois à la Cité internationale des arts). Alors que l’artiste découvre la ville en véritable étranger, sans pouvoir communiquer avec ses habitants, il capte de façon très directe, loin des clichés habituellement collés à la Ville-Lumière, des lieux et des moments familiers de tous les Parisiens. Les touristes, les manifestations, la fête foraine ; le défilé du 14 juillet, la victoire de la France en coupe du monde de football, la Fashion Week ; Pigalle, les quais, les terrasses de cafés : tant de lieux communs dévoilés sous un jour perçant par le photographe chinois. Expressions énigmatiques et silhouettes saisies dans des poses étranges révèlent l’absurde au coin de la rue, l’insolite caché sous l’ordinaire.

Né à Chengdu (Chine) en 1971, diplômé de médecine chinoise, Feng Li a longtemps pratiqué la photographie à la fois en tant que fonctionnaire du département de propagande de la province du Sichuan et en tant qu’artiste. À l’opposé de l’imagerie officielle produite dans le cadre de ses fonctions, il a commencé en 2005 à nourrir une seule et même série, «White Night », répondant à quelques contraintes formelles simples (format vertical, utilisation du flash) et inspirée par le spectacle des rues de Chengdu et ses pérégrinations quotidiennes dans la société chinoise contemporaine. Lauréat du prix découverte du festival Jimei×Arles (Chine) en 2017, Feng Li a droit l’été suivant à sa première grande exposition internationale aux Rencontres d’Arles. La même année, son livre «White Night » (Jiazazhi) est sélectionné pour le prix Paris Photo-Aperture Foundation First Photobook. Feng Li a participé à plusieurs expositions en Chine (Nanjing Art Institute, Three Shadows Photography Art Centre, Red Brick Art Museum) et collabore désormais régulièrement avec des magazines de mode (032c, Vogue UK) et des marques.

Exposition présentée dans le cadre de PhotoSaintGermain.

Dates

7 (Jeudi) 0 h 00 min - 23 (Samedi) 0 h 00 min

Lieu

Port de Solférino

Port de Solférino 75007 Paris

X
X