L'EditionPhoto

The Eyes #11 – Transgalactique : Une réflexion autour du genre en photographie

Temps de lecture estimé : 3mins

Le genre en photographie, c’est un vaste programme, et c’est sur cette notion qu’a voulu se pencher la rédaction de The Eyes pour son numéro annuel. Pour y répondre, ils ont souhaité adresser une carte blanche à deux personnalités singulières : la commissaire et productrice indépendante Nadège Piton, et SMITH, artiste et chercheur trans. Une collaboration éditoriale et artistique détonnante pour un résultat résolument passionnant. Si la photographie a longtemps été marquée, en majorité, par les hommes cis blancs hétérosexuels, il est grand temps d’explorer les créateur·rices qui brisent les codes de tous genres. Montez à bord d’un voyage transgalactique !

© SMITH

Pour son onzième numéro, The Eyes évolue avec un nouveau format et un nouveau prix. Légèrement plus petit, moins cher, il offre cependant plus de pages. Lorsque l’on édite une revue une fois par an, la thématique doit être choisie avec soin au risque d’avoir l’air réchauffée, ou parfois carrément hors de propos. Ici l’axe éditorial et le questionnement soulevé tombent à point nommé. D’une part, parce que la question de genre mérite d’avoir d’avantage de visibilité mais parce que nous sommes à une époque charnière, où la photographie et plus généralement la société, est en nécessité de changer. Si le combat d’offrir d’avantage de place aux femmes photographes est enclenché depuis plusieurs années, un grand nombre d’individus peinent à sortir de l’ombre. L’objectif de ce numéro est de mettre en avant ces invisibles…

© Gabriel García Román

« La photographie contemporaine, radicalement démocratisée, opérée et partagée presque en temps réel par tou·te·s, est aujourd’hui un outil d’auto-subjectivation et d’affranchissement. »

Au sommaire de ce numéro, des découvertes, des mises en abyme, des portfolios et des entretiens… pour questionner et bouleverser la question du genre. Les deux invité·es éditoriaux esquissent ici un panorama subjectif sur le rôle joué par la photographie dans la construction des identités de genre, et placent sur le devant de la scène des artistes trans et queer. Profitant de cette période de confinement, Nadège Piton & SMITH ont dessiné une carte céleste de photographes et d’artistes visuels – contemporains ou historiques – qui ont marqué·es leurs parcours respectifs.

© Pierre Molinier | © Genesis Breyer P-Orridge

INFORMATIONS PRATIQUES
The Eye #11
Transgalactique
Carte blanche à Nadège Piton et SMITH
Personnalités invitées : Paul B. Preciado Élisabeth Lebovici Lalla Kowksa-Régnier
Format : 17 x 24 cm
240 pages
ISBN 979-10-92727-40-1
Prix : 20€
https://theeyes.eu

 

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

Photo

Hunt, une série de Jean-Luc Feixa

Avant de prendre nos quartiers d’été, nous partageons avec vous la série “Hunt” réalisé par le photographe bruxellois Jean-Luc. Dans ce travail, ...

En voir plus dans L'Edition