Temps de lecture estimé : 4mins

Il y a 96 ans, jour pour jour, Vivian Maier naissait à New-York. Son père, Charles Maier, est un citoyen américain mais autrichien d’origine, tandis que sa sa mère Marie Jaussaud, est française. À 25 ans, elle commence à travailler comme nounou pour une famille de Long Island. Quelques an je nées plus tard, elle acquiert un boîtier, un Rolleiflex qui sera son compagnon de vie. Cette passion viscérale lui permettra d’offrir un témoignage photographique unique à travers une archive de plus de 120 000 images !

New York, NY, September 3rd, 1954 ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Chicago, 1956 ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

À Paris, le Musée du Luxembourg vient de fermer les portes d’une importante rétrospective consacrée à la plus célèbre des photographes amatrices : Vivian Maier. Dans quelques jours, ce sont les Musées de Pont-Aven et celui des Beaux-Arts de Quimper qui vont offrir au public l’hommage à une femme au destin étonnant !

Vivian Maier a passé sa vie à photographier les petits instants de vie captés dans l’espace public en tant qu’amatrice. Ses images, elles les faisaient pour elle. C’est à la fin de sa vie, en 2007, qu’un agent immobilier du nom de John Maloof découvre son travail à l’occasion d’une vente aux enchères. Vivian Maier, souffrant d’importants problèmes financiers, n’est alors plus en mesure de payer le loyer de son garde meuble. L’intégralité de ses biens se retrouve ainsi vendu au plus offrant. Si le fonds d’archives est particulièrement impressionnant vue le nombre de négatifs, tirages et films super 8 et 16mm – et même bobines non développées – la qualité du regard ne laisse aucun doute sur ce trésor. Le succès couronnera ce travail après la mort de la photographe…

Sans titre, Chicago, IL, 1974 Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Sans titre, sans date ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Chicago area, sans date ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Si les scènes de rue ont été sa plus grande préoccupation, Vivian Maier a réalisé un grand nombre d’autoportraits, et c’est de ce leitmotiv dont il est question dans l’exposition conçue spécialement pour le Musée de Pont-Aven. Explorée dans son intégralité pour la première fois en France, ce corpus d’images incarne la quête perdue de sa propre identité. Elle joue avec son image, avec le cadrage, les miroirs ou les reflets dans une tentative sans doute inconsciente de montrer la complexité de sa personnalité. Malgré sa volonté de rester anonyme, n’avait-elle pas l’ambition de laisser une trace de son existence ? Aux côtés d’autoportraits devenus icônes, on découvrira six tirages entièrement inédits !

September 26, 1954, New York, NY ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Chicago, IL ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Chicago, octobre 1976 ©Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

À Quimper, c’est sa passion de la street-photography qui est mise à l’honneur. Une sélection sublime de travaux réalisés à New York et à Chicago. Ces instantanés documentent précieusement son époque. Ces instants de vie de milliers d’inconnus sont figés à travers l’objectif de Vivian Maier. Des gestes, des détails, un regard, une situation… qui n’échappent pas à son œil, ni à son Rolleiflex, qui lui permet de rester discrète.

Ces deux expositions conjointes ont été curatées par Anne Morin, commissaire scientifique de l’exposition, et réalisées grâce à l’Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY.

INFORMATIONS PRATIQUES

ven04fev(fev 4)10 h 00 mindim29mai(mai 29)18 h 00 minVivian Maier est/et son doubleMusée de Pont-Aven, Pl. Julia, 29930 Pont-Aven

ven04fev(fev 4)9 h 00 mindim29mai(mai 29)18 h 00 minNew-York/ChicagoVivian MaierMusée des beaux-arts de Quimper, 40, place Saint-Corentin 29000 Quimper


Nombre de vue(s) : 466
02023
Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans News