1971 Views |  Like

La MEP, le Jeu de Paume et le Musée Niépce vous invitent à porter votre regard sur le monde… depuis votre fenêtre !

Temps de lecture : 1 minute et 41 secondes

Forcément depuis le début de cette crise sanitaire, nous sommes tout·es confiné·és à domicile. Hormis les photographes de presse, immortaliser les rues vides, ne fait pas partie des sorties autorisées. Pourtant de cette période exceptionnelle, il faudra garder trace. Les institutions invitent donc les passionnés de photo à être créatifs ! La MEP, le Jeu de Paume et le Musée Niépce vous proposent de partager votre vision de ce confinement depuis votre fenêtre.

Concours La MEP : Fenêtre sur l’autre

La MEP invite photographes amateurs et professionnels à participer sur Instagram au concours photo #FenetreOuverte dans le cadre du défi créatif lancé par la Ville de Paris avec l’opération « Fenêtre sur l’autre », et aux côtés de la Maison de la Poésie et du Forum des Images.

Le contexte de confinement que nous vivons actuellement confère à la fenêtre une dimension nouvelle : frontière entre un monde intérieur et un extérieur temporairement inaccessible, elle est à la fois vecteur de rêveries artistiques potentielles et cadre.
Le concours vous invite à partager votre photographie en post sur Instagram avec la mention #FenetreOuverte, #Fenetresurlautre et @mep.paris.

Un jury composé de Marguerite Bornhauser, photographe, Simon Baker, directeur de la MEP et Pascal Hoël, responsable de la collection de la MEP, sélectionnera les 3 meilleures images qui seront publiées sur notre compte Instagram.

À gagner : 3 abonnements annuels à la MEP pour les finalistes et pour le grand gagnant, le tirage de sa photo, réalisé par le laboratoire Picto.

« Le monde à ma fenêtre » en souvenir de l’exposition Joseph Sudek au Jeu de Paume

Cette période de confinement nous a rappelé cette très belle exposition, « Joseph Sudek. Le monde à ma fenêtre », que le Jeu de Paume avait présentée en 2016. On y découvrait le travail de ce photographe tchèque, reconnu pour ses clichés pris depuis la fenêtre de son atelier, donnant sur une modeste cour d’immeuble, en plein centre de Prague. Il en résulte une vision pétrie de spleen mais aussi parfois enchantée.

Et vous, à quoi ressemble aujourd’hui le monde vu de votre fenêtre ? Partagez vos photos avec le #Lemondeamafenetre et #JeudePaume ! Nous repartagerons les plus belles images sur Instagram.

Point de vue de ma fenêtre avec le Musée Nicéphore Niépce

Ouvrir ma fenêtre et enregistrer ce que je vois du monde. Un geste qui peut sembler anodin. C’est ce qu’a réalisé Nicéphore Niépce en 1827 avec la première photographie « Le point de vue du Gras ».
Un regard sur l’extérieur depuis un intérieur. Un « point de vue » tel que le nomme l’inventeur, sans encore mesurer sans doute toutes les subtilités de cette expression.

En écho à cette première photographie de Niépce, nous vous invitons à photographier le monde depuis chez vous et à partager cette image sur notre page facebook @museenicephoreniepce ou sur Instagram avec le #pointdevuedemafenetre.