L'Invité.e

Carte blanche à Stéphanie Retière-Secret : Arctic Heroes, Ragnar Axelsson

Temps de lecture estimé : 3mins

Pour sa deuxième carte blanche, notre invitée de la semaine, Stéphanie Retière-Secret, directrice du Festival Photo La Gacilly, a choisi de nous présenter l’un de ses coups de cœur pour l’édition 2021 de la manifestation dont le thème général est “Plein Nord”. Il s’agit du photographe islandais Ragnar Axelsson avec son exposition “L’Homme et l’hiver”, présentée au labyrinthe végétal. Son travail sur les chiens de traîneau souligne comment l’extinction potentielle de l’animal menace la survie du mode de vie traditionnel des Inuits, vieux de 4 000 ans.

Beaucoup de photographes ont comme sujet le monde animal mais peu sont capables de saisir et de partager toute la sensibilité, toute la complexité de tous ces êtres qui nous entourent. C’est ce qui est saisissant dans l’œuvre de Ragnar Axelsson dont l’objectif s’est posé non pas face mais aux côtés de ces Arctic Heroes, titre de son dernier ouvrage, édité chez Kehrer Verlag. À l’instar de Michel Vanden Eeckhout, il rompt avec la hiérarchie qui régit bien souvent le regard du photographe avec son sujet. En rendant hommage à ces chiens de traineau du Groenland il repose, s’il en était besoin, la question de notre relation, notre interdépendance avec les autres êtres vivants.

Dans cette série le Grand Nord joue également sa partition face à l’objectif. Il ne s’agit pas ici d’un simple décor au sujet développé par le photographe ; ce paysage est omniprésent tel un personnage jouant le second rôle principal et témoigne une nouvelle fois de l’importance de ces territoires pour Ragnar Axelsson.

Ce photographe islandais a dédié son œuvre photographique à ces grands espaces qu’il parcourt depuis plus de 30 ans. Il témoigne dans plusieurs de ses ouvrages des bouleversements qui traversent ces territoires en particulier du fait du réchauffement climatique et de ses conséquences non seulement sur les paysages mais également sur les communautés qui y vivent.
Même si peu présente dans cette série, la figure humaine est en réalité au cœur de ce travail par les nombreuses traces visuelles qu’Axelsson nous laisse voir. Cet hommage aux chiens de traineau du Groenland met en évidence cette relation primordiale entre l’Homme et l’Animal. Dans son Manifeste des espèces compagnes Donna Haraway interroge cette relation et en particulier notre co-évolution avec les chiens. Ici les chiens de traineau et les chasseurs sont les fruits de cette nature/culture chère à cette philosophe. Ragnar Axelsson nous transmet d’ailleurs dans cet ouvrage toutes les histoires qui lui ont été racontées où tous ces êtres vivants partagent une communauté de vie et de destin. Il ne s’agit pas de simples anecdotes mais des récits qui participent à l’histoire de ces peuples.

Nous ne pouvions proposer une 18ème édition du Festival Photo La Gacilly dédiée aux photographes des pays nordiques sans présenter cette œuvre magistrale qui nous plonge au cœur de ces meutes et de ces peuples chasseurs du Grand Nord.

Exposition dans le labyrinthe végétal au Festival Photo La Gacilly du 1er juillet au 31 octobre 2021.
https://www.festivalphoto-lagacilly.com/

Publication :
Arctic Heroes
Ragnar Axelsson
Éditeur : Kehrer Verlag
17 décembre 2020
72 euros
https://www.kehrerverlag.com/en/ragnar-axelsson-arctic-heroes-978-3-96900-007-6

INFORMATIONS PRATIQUES

jeu01jul10 h 00 mindim31oct(oct 31)19 h 00 minFestival La Gacilly Photo 2021 Organisateur: Association Festival Photo La Gacilly Type d'événement:Festival,Photographie

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e