Actu Art ContemporainOtherSide

Beaux Livres sous le sapin !

Temps de lecture estimé : 8mins

C’est un rituel qui a particulièrement du sens cette année : la sélection des beaux livres à s’offrir ou à offrir comme autant de biens “essentiels” à notre capacité de résilience. Souvenirs de jours heureux du monde d’avant quand on pouvait vibrer devant des œuvres, partager avec des artistes et des passionnés de l’art, découvrir l’ailleurs… ces quelques livres en guise de réservoirs d’émotions et d’incitation à des voyages plus immobiles à présent mais toujours plein d’intensité.

Marco Godinho, « Written by Water » Biennale de Venise, Pavillon du Luxembourg, catalogue officiel.
C’est à la fois un merveilleux souvenir personnel et un geste poétique et engagé de l’artiste luxembourgeois d’origine portugaise Marco Godinho à l’occasion de la Biennale de Venise 2019, invité par Kevin Muhlen, commissaire et directeur du Casino (cf récent interview). Conçue pour l’emblématique Salle d’Armes, cette installation immersive est une ode à la mer, son imaginaire, ses traversées heureuses ou tragiques, ses déplacements, à partir des cahiers d’écoliers que l’artiste immerge dans différentes mers du globe au gré de ses pérégrinations, récits collectés, rituels et poèmes. Une ode au vivant, à la mémoire, à l’ailleurs. Nombreuses contributions au catalogue de : Léa Bismuth, commissaire, Christophe Gallois, conservateur au Mudam, Hélène Guenin, directrice du Mamac Nice.

Marco Godinho | Contemporary Art
Hatje Cantz, Edition bilingue English, French

304 pages, 204 illustrations.
21.00 x 28.00 cm
40 €

Victor Hugo. Dessins dans l’intimité du génie

À l’occasion de la réouverture prochaine des Maisons de Victor Hugo, Gérard Audinet, directeur,  propose à partir de la riche collection du musée une véritable monographie sur l’œuvre graphique du créateur. Il s’attache ici à suivre pas à pas, année après année, l’intense fièvre graphique du poète, faisant de cette étude une véritable monographie. Cet ouvrage dévoile l’incroyable fécondité et la pleine liberté d’un écrivain dessinateur dont les yeux et la plume ne cessèrent de fouiller l’obscurité.

Victor Hugo, Dessins | Paris Musées
384 pages, 350 illustrations
49 €

Pierres précieuses, Catalogue d’exposition

J’avais été séduite par cette histoire aux confins des convulsions de la terre à la main de l’homme, scellée par La maison Van Cleef & Arpels et le Muséum national d’histoire naturelle et ma rencontre avec Lisa Mc Donald, directrice du Patrimoine et des expositions de cette prestigieuse maison. L’élégant catalogue reprend le fil de voyage onirique et scientifique entre savoir-faires immémoriaux et personnalités célèbre amateurs de ces joyaux comme le Diamant bleu ou la Grande Toison d’or.

Pierres préciseuses
Coédition Muséum national d’Histoire naturelle / Flammarion
304 pages, 39 €
https://www.boutiquesdemusees.fr

Portraits of a Decade 2010-2020, 10 ans en images par Say Who

mockups-design.com

Cette décennie contrastée semble une époque révolue : celle des défilés, des vernissages extravagants, des after ou des before, ces quelques grammes de luxe et de style rapidement dépassés par la voracité des réseaux sociaux, ces miroirs déformants. Des images qui tendent à disparaître en cette période de pandémie et de disette sur fond de révoltes et de troubles sociaux mais dont ces visages animent la flamme. Say Who qui fête aussi son 10ème anniversaire a su inventer dans son sillage une galerie de personnalités flamboyantes et incontournables dans le monde de la mode, des galeries, du cinéma quand Paris donnait encore le ton. Collector en vue…

Say Who : Portrait of Decade
Kdpresse
49 €

La photographie à l’épreuve de l’abstraction

Véronique Souben m’avait dévoilé lors d’un entretien, les contours de cet ambition projet en 3 volets, au Frac Normandie Rouen, au centre d’art Micro-Onde et au Centre Photographique d’Ile de France. Trois commissaires pour renouveler le regard sur cette problématique abordée par la Tate en 2018 avec « Shape of light  100 years of Photography and Abstract Art ». Si au début des années 2000 avec l’avènement du numérique des esthétiques nouvelles surgissent, elles rejouent des dispositifs liés à l’histoire du medium et sa relation avec l’abstraction picturale. Autant d’enjeux abordés dans les quatre chapitres à partir d’ un texte de chacune des commissaires, complétés par deux essais d’historiens de la photographie.

La Photographie à l’épreuve de l’abstraction
Edition bilingue français-anglais
Hatje Cantz (avec le soutien de Normandie Impressionniste)
223 pages
40 €

Sentir, le nouveau livre de Ryoko Sekiguchi

Sentir est un voyage qui touche à tous nos sens, et la première aventure menée par Ryoko Sekiguchi (auteure, poétesse et traductrice japonaise, reliant la littérature et les cinq sens), en territoire liquide : le vin de Champagne.
Tout commence par sa rencontre avec Hervé Deschamps, septième chef de caves de la Maison Perrier-Jouët depuis 1811, qui lui dévoile ses passions, ses exigences de perceptions et ses rêves, qui lui permettent année après année d’assembler des vins comme le chef accorde les ingrédients d’un plat.
Le regard vif et sensible du chef Pierre Gagnaire se joint à la conversation, faisant naître des goûts et des sensations à partir du vivant et du présent. L’ouvrage est rythmé par la précieuse complicité du botaniste, Marc Jeanson, qui associe nos sensations à des plantes et nous les racontent.

Sentir de Ryoko Sekiguchi 
Sortie : 11 January 2021 – Pré-order Édition française
175 pages
150 x 215 mm
13 planches d’herbier
19€
JBE Books (Jean Boîte Editions)

Secrets de Beauté

Maquillage et coiffure de l’époque Edo dans les estampes japonaises (Maison de la culture du Japon) Catalogue exposition
A partir de 150 estampes et 60 objets (miroirs, peignes, épingles à cheveux, perruques…), nous pénétrons dans la société très codifiée de l’Epoque Edo où le maquillage et la coiffure des femmes répondent à des classifications subtiles d’âge et de condition sociale. Trois couleurs : blanc, noir, rouge permettent de tout comprendre. Exhiber une peau d’une blancheur immaculée étant un point crucial pour les femmes, de la poudre blanche est toujours appliquée sur le visage, le cou et la nuque. Le noir est lié aux rites de passages. Si les femmes du peuple se teignent les dents de noir une fois mariées et se rasent les sourcils à la naissance de leur premier enfant, dans la noblesse de cour et l’aristocratie guerrière, passé un certain âge, elles redessinent leurs sourcils en haut du front. Quant au rouge, rare et précieux, il se pose avec parcimonie sur les lèvres et les joues. Le style très sophistiqué du chignon atteint également des sommets à cette période.

Secrets de beauté – Agenda – Maison de la Culture du Japon à Paris (mcjp.fr)
Catalogue en vente à l’accueil : 28 €

Léa Belooussovitch, Catalogue exposition MAMC+ Saint-Etienne
A l’occasion de sa première exposition dans un musée, ce livre d’artiste retrace son étonnant processus de création à main levée et au crayon de couleur sur du feutre textile blanc à partir de photographies violentes liées à des faits d’actualités dramatiques : attentats au Pakistan, scènes de guerre en Syrie…Elle sublime ainsi ces victimes anonymes dans une représentation floutée et duveteuse qui leur confèrent une sorte d’aura. Représentée par la galerie Paris-Beijing (Paris) cette jeune artiste diplômée de La Cambre, Bruxelles est la lauréate du 10ème Prix des partenaires du MAMC+.

Léa Belooussovitch | MAMC, Musée d’art moderne et contemporain, Saint-Étienne Métropole (saint-etienne.fr)
Coédition MAMC+/ The Drawer
100 pages
23 €

Folklore

Des prémices de l’art moderne à l’art le plus actuel, cette exposition, conçue par le Centre Pompidou-Metz et le Mucem, retrace les relations parfois ambiguës qu’entretiennent les artistes avec le folklore. Elle permet également la rencontre entre histoire de l’art et histoire des sciences humaines : en effet, grâce aux fonds du Mucem, héritier du musée national des Arts et Traditions populaires, elle dévoile en parallèle l’invention d’une discipline, et permet des face-à-face inattendus.

Folklore – Collectif – La Decouverte – Grand format 
Catalogue sous la direction de Jean-Marie Gallais et Marie-Charlotte Calafat, les deux commissaires
Coédition : Mucem/Centre Pompidou-Metz/Éditions La Découverte
Format : 21 × 27 cm
224 pages, 230 illustrations
35 €
Disponible à la librairie du Mucem

Le catalogue de l’exposition Geoscopia de Charlotte Charbonnel est arrivé !

Dans le prolongement de son interview passionnant aux confins de l’observation scientifique et de l’ésotérisme, des forces souterraines et telluriques, de la géoscopie et de la géomancie, on plonge dans les recherches de l’artiste sur l’histoire et l’aura de l’abbaye. Une traversée méditative et spirituelle qui ouvre à un monde intérieur apaisé en ces temps bousculés.

 

Marie-Elisabeth De La Fresnaye
Après une formation en littérature et histoire de l'art, Marie de la Fresnaye intègre le marché de l'art à Drouot et se lance dans l'événementiel. En parallèle à plusieurs années en entreprise dans le domaine de la communication éditoriale, elle créé son blog pour partager au plus grand nombre sa passion et expertise du monde de l'art contemporain et participe au lancement du magazine Artaïssime.

You may also like

En voir plus dans Actu Art Contemporain