Temps de lecture estimé : 2mins

La Galerie Paris-Beijing devient Galerie Paris – B. En 2010, lorsque sont espace est inauguré à Paris, la programmation est essentiellement tournée vers la photographie contemporaine, au fil du temps, la direction artistique s’est ouvert à d’autres médiums pour devenir pluridisciplinaire. Aujourd’hui, la galerie représente un panel d’artistes de tous horizons, embrassant toutes les formes de création et de pratiques artistiques.

Ces douze années de présence à Paris nous ont donné l’envie de devenir un acteur de la scène locale, parisienne, française, européenne. Cela s’est d’abord vu au travers du PB project, son project space initié en 2017, qui accueille une programmation ouverte à la jeune scène française, puis par l’arrivée dans la galerie d’artistes émergents prometteurs comme Léa Belooussovitch, Randa Maroufi, Justin Weiler ou encore Marion Charlet. Si nous restons fidèles à nos artistes des premières heures et que notre intérêt pour la scène chinoise perdure, il nous apparait nécessaire aujourd’hui d’adopter un nom qui soit plus en cohérence avec nos développements récents et avec nos attentes pour les années à venir.

Exposition In Situ – Faire Corps

Jusqu’au 18 décembre, la galerie présente une exposition collective intitulée “Faire Corps”, curatée par Camille Bardin, lauréate du Prix AICA de la critique d’art. Au-delà de la prise de conscience théorique, Faire corps tente d’identifier la manière dont nos réalités sont socialement construites et d’esquisser de nouvelles possibilités d’existence. À travers le travail d’une dizaine d’artistes, l’exposition propose d’identifier l’impact des stéréotypes de genre sur la façon dont on traite notre corps, dont on s’exprime, dont on se meut dans l’espace, dont on se projette dans l’avenir, en somme, la façon dont on vit. Chacune à leur manière, les œuvres nous motivent à débarrasser nos corps de ce régime épistémologique binaire qui contribue à la mise en minorité de groupes sociaux entiers.

INFOS PRATIQUES
Faire Corps
Jusqu’au 18 décembre 2021
Galerie Paris – B
62 rue du Turbigo
75003 Paris
http://www.galerieparisbeijing.com/

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans Actu Art Contemporain