Temps de lecture estimé : 5mins

Pour sa quatrième et dernière carte blanche, notre invité de la semaine, Christian Gattinoni, le rédacteur en chef de LaCritique.org et directeur artistique de la cinquième édition du festival Fictions Documentaires, nous invite à nous mobiliser devant la misogynie, faire front face aux obsessions maladives de l’extrême droite et surtout être vigilant·es devant la déferlante des fake news qui inondent nos fils d’actualité. Ainsi, Christian Gattinoni nous conseille des livres, des expositions et des associations à suivre…

Dans un essai intitulé « Post Vérité Guide de survie à l’ère des fake news » Matthew d’Ancona parle d’une réponse à toutes ces initiatives d’extrême droite de  » a nécessité de contre-récits forts par  leur portée émotionnelle, affective autant que rationnelle ». De ce fait si les fictions documentaires sont une réponse créative aux fake news, aux négationnismes et aux complotismes il faut multiplier toutes les réponses créatives, artistiques et culturelles, elles sont nécessaires.

Devant la misogynie affichée par Mr Z. et la bêtise crasse et le masochisme des femmes qui le supportent il est essentiel de défendre les initiatives des femmes dans le monde de l’art. On peut au niveau institutionnel suivre la plateforme Elles font la culture (https://www.ellesfontlaculture.beta.gouv.fr/)
On doit soutenir aussi les initiatives de La part des femmes (https://la-part-des-femmes.com) et des Filles de la photo (http://www.lesfillesdelaphoto.com).

Alors que pour surenchérir sur les obsessions de l’extrême droite quant à la mise en questions des étrangers dans notre société la droite traditionnelle fait chorus on peut rappeler que certaines personnalités devenues des icônes françaises ont d’abord connu dans leur quotidien des rejets de notre pays. C’est l’intérêt de Picasso l’étranger au Musée National de l’Histoire de l’immigration (jusqu’au au 13 février 2022).

Cette exposition est menée par l’historienne Annie Cohen-Solal, née à Alger, docteure ès lettres, professeure des universités et chercheuse associée à l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine. Elle rappelle avec force documents que le 3 avril 1940, le peintre déposa une demande de naturalisation jamais acceptée. Son oeuvre a ensuite été revendiquée par notre pays grâce à l’ouverture du Musée Picasso à Paris en 1985, dès lors son œuvre a été pleinement intégrée à notre patrimoine.

Pour tous les complotistes qui confondent Islam et Islamisme il faut soutenir l’initiative nationale qui rend hommage à cette civilisation. Jusqu’au 27 mars 2022, la Réunion des Musées Nationaux et le Louvre inaugurent le projet « Arts de l’Islam. Un passé pour un présent », soit 18 expositions dans autant de villes de France, présentées au public dans des musées, médiathèques, bibliothèques ou espaces culturels. Parmi les villes participantes : Angoulême, Blois, Rennes, Clermont-Ferrand, Toulouse, Tourcoing ou encore Saint-Louis à la Réunion.
Voir expo-arts-islam.fr. Oeuvres traditionnelles et propositions contemporaines sont à découvrir avec intérêt.

Dans le domaine de l’histoire , face aux diverses manipulations du négationniste Z. qui remet en question la probité de Dreyfus il est important que l’on se souvienne de l’assassinat d’Emile Zola par l’extrême droite, enfumé et asphyxié dans sa demeure parisienne.

En réponse à ses mensonges sur Pétain et le sort des juifs nous devons apporter un soutien renouvelé à l’action des musée mémoriaux.

Soirée costumée à l’Institut de sexologie de Berlin. A droite sur l’image, le sexologue Magnus Hirschfeld, fondateur de l’Institut, qui a lutté contre la persécution des homosexuels allemands. Exposition Mémorial de la Shoah à Paris

Le Mémorial de la Shoah à Paris présente jusqu’au 28 mars 2022 l’exposition Homosexuels et lesbiennes dans l’Europe nazie. Longtemps tabou, le destin des triangles roses fait l’objet de recherches historiques de premier plan, cette exposition permet que la situation historique reste pas encore méconnue.

Musée des Enfants du Vel d’Hiv

De façon plus générale nous devons glorifier et soutenir l’action de ces institutions :
– Musée mémorial des enfants du Vel d’Hiv, d’Orléans
Musées de la Résistance à Champigny , Grenoble, Besançon, Saint Marcel, Bondues, Nantua, Limoges , Saint Brisson, Tergnier, Chamalières , Montauban, Auvers, Chateaubriand, Lorris, Le Teil, Neuvic, Auch, Montluçon, Pau, Saint Connan, Dennain …
Suivons leurs actions ,soutenons les, faisons les visiter à nos enfants et petits enfants.

Pour trouver les bons argument contre toutes ces manipulations fréquentons et consultons les sites de fact checking
– A l’international
– Politifact Prix Pulitzer pour son fact checking.
Bellingcat
Full Fact
– ABC News
– factcherck.org
– Snopes

Et en France

– Les Décodeurs du journal Le Monde
– Conspiracy Watch l’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot, est un site web français soutenu par la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
– Le comité 15 mars & Libertés
– SOS Racisme
– Le MRAP, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples
– La LICRA Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme
Le CRAN Conseil Représentatif des Associations Noire
– Le réseau de militants Sleeping Giants s’emploie à réduire les revenus publicitaires des chaines télévisés et des sites internet d’extrême droite.
– Centre International de Recherches et d’Enseignement sur les Meurtres de Masse (CIREEM).
– L’Anti-Defamation League diffuse une base de données sur les codes et symboles haineux.
– L’agence gouvernementale Viginum, «Service de vigilance et de protection contre les ingérences numériques étrangères»

En France trouvons toutes les réactions créatives communes ne nous laissons pas TrumpZer !

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e