NewsPhoto

Troisième Parlement de la Photographie, rendez-vous les 7 et 8 juin !

Temps de lecture estimé : 8mins

Le ministère de la culture organise pour la troisième année consécutive, le Parlement de la Photographie. Au programme de cet événement intitulé « La photographie sur tous les fronts », ce sont 11 tables rondes et rencontres qui vous sont proposées. Cette année, le Parlement se déroulera au Palais de Tokyo, mais les tables rondes seront également retransmises en direct  Découvrez le programme et retrouvez les interviews organisées avec une sélection des intervenant·es.

Pour assister au parlement, merci de vous inscrire à l’adresse suivante : https://parlementdelaphoto.eventmaker.io/registration/6217a9aa5424c402cc071ce8?force_new_registration=true

Impulser des dynamiques de co-production et de circulation des expositions de photographie sur le territoire et à l’international ?
Le 7 juin 2022 à 10h15.

Alors que le système de co-production et de tournée est ancré depuis très longtemps dans le secteur du spectacle vivant et qu’il est généralisé dans les grandes institutions muséales, qu’en est-il des centres d’art et des lieux de diffusion photographiques sur notre territoire ? Comment inventer des modèles de production plus vertueux en vue de renforcer le rayonnement de la scène photographique française à l’international ?
▸ Avec : Anna Milone – Commissaire d’exposition et directrice du centre culturel Jean Cocteau, Les Lilas, Erika Negrel – Secrétaire générale du Réseau Diagonal, Nuno Ricou Salgado – Directeur artistique du Réseau Parallel, plateforme photographique européenne, Sophie Robnard – Cheffe de projet Photographie/Image, Direction de la Création Artistique et des Industries Culturelles, Institut Français.
Modération : Véronique Prugnaud, Directrice associée de The Eyes..

Focus sur la scène photographique Ukrainienne
Le 7 juin 2022 à 11h50.

Suite au conflit en Ukraine, le festival Odesa Photo Days créé en 2014 et dédié à la photographie contemporaine ukrainienne n’a pas pu se tenir. Le Réseau Diagonal s’est mobilisé, avec le soutien du ministère de la Culture, pour mettre en lumière le festival en France sur 2022 et 2023, en coopération avec les membres du réseau. Cette rencontre sera l’occasion d’une présentation du projet et d’un éclairage sur la scène photographique ukrainienne.
▸ Avec Eric Sinatora (Directeur du GRAPh-CMi et Co-Président du Réseau Diagonal) et Kateryna Radchenko (Commissaire, artiste, chercheuse, créatrice et directrice du festival international Odesa Photo Days)

Valoriser la commande commerciale dans le parcours d’un photographe
Le 7 juin 2022 à 14h30.

La photographie commerciale nourrit-elle la créativité des auteurs photographes ? Garante des équilibres économiques du secteur, la commande est aussi un terrain d’expérimentation pour l’auteur qui, lorsqu’elle est réussie, la revendique. Le commanditaire, quant à lui, a une responsabilité : incarner son identité et résister au flux des banques d’images en privilégiant la collaboration avec un photographe.
▸ Avec Marie Moulin (Acheteuse d’art indépendante), Sabrina Ponti (Agent de photographes et mécénat culturel, co-présidente des Filles de la Photo), Annabel Salesa (Directrice de la création et de la production, Orange France et Sosh)
Modératrice : Karin Hémar, Journaliste et conseil en stratégie créative

La Commande publique photographique : histoires enjeux et perspectives
Le 7 juin 2022 à 15h20.

À plusieurs moments déterminants de l’histoire du médium photographique, l’État a initié la création d’ensembles importants d’images témoignant des réalités contemporaines, qu’elles soient sociales, paysagères, territoriales ou architecturales. Dans des moments de crise auxquels les artistes sont confrontés, le recours à la commande publique est sollicité comme un new deal à réactiver. Une occasion pour dresser un portrait de la commande publique photographique en France.
▸ Avec Pascal Beausse (Responsable de la collection photographie du Centre national des arts plastiques), Héloïse Conésa (Conservatrice du patrimoine, chargée de la collection de photographie contemporaine, Département des Estampes et de la Photographie, Bibliothèque nationale de France), Raphaël Dallaporta (Photographe) et Clément Postec (Conseiller arts visuels et prospective, chef de projet Regards du Grand Paris, Ateliers Médicis).
Modération : Guy Tortosa, Critique d’art et commissaire d’exposition.

Le Livre de photographie un secteur fragile mais florissant : un paradoxe
Le 7 juin 2022 à 17h00.

Le livre de photographie constitue un genre à part entière. Son histoire a toujours été corrélée à celle de la photographie. Jouant un rôle majeur dans le développement de la carrière du photographe, il offre une forme singulière au travail de l’auteur, permet de le diffuser et d’en garder une trace. Quels sont les enjeux inhérents à la production d’un livre de photographie ? Y a-t-il un nouveau modèle économique à inventer ?
▸ Avec Eric Cez, Co-fondateur des éditions Loco et membre de France PhotoBook

Politiques contemporaines de collection et de collecte photographiques
Le 8 juin 2022 à 10h00.

À la lumière de l’édition 2022 de l’ouvrage +Photographie publié par le ministère de la Culture, cette table ronde revient sur l’esprit et les ambitions avec lesquels des collections ou ensembles photographiques ont été formés et continuent à évoluer aujourd’hui dans des lieux et institutions aussi variées que le musée d’Orsay, le musée Nicéphore Niépce, les Archives départementales du Nord ou encore le musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon. Quels sont les enjeux présents au sein de ces collections photographiques ?
▸ Avec Sylvain Besson (Directeur des collections, musée Nicéphore Niépce – Châlon-sur-Saône), Aurélie Cousin (Chargée de collection, musée de la Résistance et de la Déportation, Besançon), Pierre Pigaglio (Référent photographie aux Archives départementales du Nord) et Marie Robert (Conservatrice en chef au musée d’Orsay, chargée de la photographie).
Modération : Éléonore Challine, Historienne de la photographie et maîtresse de conférence à l’université Paris 1.

Iconos-Photo, mode d’emploi
Le 8 juin 2022 à 11h30.

La Société française de photographie présente la récente campagne d’enquête sur les collections et archives photographiques et le portail « Iconos-photo », qui héberge, sous forme de base de données, le nouveau répertoire sur le patrimoine photographique français.
▸ Avec Paul-Louis Roubert, Maître de conférence à l’université Paris 8, président de la Société française de photographie et Félicie Faizand de Maupeou, Chercheuse en histoire de l’art, chargée de projets culturels.

Photographier la guerre aujourd’hui”
Le 8 juin 2021 à 12h10.

De nombreux photographes sont partis documenter la guerre en Ukraine. Certains ont déjà couverts d’autres conflits, d’autres débutent ou connaissent parfaitement le pays. Trois générations de photographes se retrouvent sur le terrain, les plus âgés marquant aux premiers jours de la guerre leur inquiétude pour la vie de tous les jeunes photographes qui affluaient sans expériences, ni moyens et garanties de publication dans la presse. Cette table ronde se propose d’aborder l’exercice de ce métier, son évolution et ses difficultés actuelles.
▸ Avec : Patrick Chauvel, Lucas Barioulet, Laurence Geai et Chloé Sharrock.
Modération : Christine Coste, journaliste

Enquête de l’ARCOM sur la photographie
Le 8 juin 2022 à 14h30

Dans le cadre de ses missions légales d’observation des usages en ligne et d’évaluation des mesures de protection des oeuvres sur les plateformes de partage de contenus, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (ARCOM) a mené une étude sur la photographie en deux volets : l’un portant sur une analyse socio-économique d’évaluation du marché et de ses segments, l’autre enquêtant sur les usages des internautes en matière de photographies en ligne et leur connaissance du droit d’auteur.
▸ Avec Raphaël Berger Directeur de la création, Arcom.

Présentation du rapport sur le financement de la production et de la diffusion d’œuvres photographiques
Le 8 juin 2022 à 15h00.

Le récent rapport de Laurence Franceschini publié en mars dernier rend compte des problématiques de la filière et offre un éclairage sur les grands bouleversements que la photographie a connus. Dans son analyse, la conseillère d’État dresse une analyse du secteur et préconise 31 mesures structurées en 5 axes pour le soutien et la promotion de la photographie : respect du droit d’auteur et défense du statut des photographes, soutien à la création française, soutien aux intermédiaires : éditeurs, agences, festivals, lieux de diffusion et de production, soutien au patrimoine photographique, éducation à l’image.
▸ Avec Laurence Franceschini, Conseillère d’État

Les enjeux de la photographie sur Internet
Le 8 juin 2022 à 15h50.

La France a récemment transposé la directive européenne sur le droit d’auteur et les droits voisins dans le marché unique numérique, laquelle permet de renforcer la position et la rémunération des auteurs et des ayants droit face aux GAFAM. C’est une avancée considérable pour le secteur au vu de l’omniprésence de l’image sur Internet et de la diminution drastique de sa valeur. Où en est-on aujourd’hui de l’application de la directive européenne ? Cette table ronde s’intéressera plus particulièrement à la question des enjeux de l’image sur les réseaux sociaux.
▸ Avec Marie-Anne Ferry-Fall (Directrice générale de l’Adagp), Laurence Franceschini (Conseillère d’État), Laurence Pécaut-Rivolier (Membre du collège de l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique – Arcom) et Stéphanie de Roquefeuil, Directrice des affaires publiques et juridiques, Union des Photographes Professionnels (UPP).
Modération : Sylvie Fodor, Directrice générale du CEPIC (centre européen de l’industrie de l’image)

INFORMATIONS PRATIQUES

mar07jui(jui 7)9 h 00 minmer08(jui 8)18 h 00 minLa sélection de la RédactionVirtual/ Physical Event3ème édition du Parlement de la Photographie : La Photographie sur tous les fronts !13 Avenue du Président Wilson, 75116 ParisType d'événement:Conférence,Photographie

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans News