Temps de lecture : 1 minute et 11 secondes

Samedi matin, le 17 avril 2020, le photographe Gilbert Garcin est mort paisiblement dans son sommeil à l’âge de 90 ans. Son œuvre photographique – devenue référence – a débuté tardivement, au moment de sa retraite. En 20 ans, il a conçu plusieurs centaines d’images, qui ont rapidement fait le tour du monde. Grâce à la galerie Camera Obscura, nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur son travail pour lui rendre hommage…

Gilbert Garcin est né à la Ciotat en 1929. Plusieurs décennies dans la vente de luminaires le familiarisent avec l’art de l’éclairage. Devenu jeune retraité, c’est à l’occasion d’un stage aux Rencontres d’Arles qu’il s’enthousiasme pour la technique du photomontage.

Il s’en inspire alors pour élaborer, sur une simple table, des décors minimalistes dans lesquels il dispose des figurines cartonnées. Tour à tour scénariste, metteur en scène et (avec la complicité de son épouse Monique) acteur de ce mini-théâtre, Gilbert Garcin invente un monde en noir et blanc où se côtoient l’humour, le pathétique et l’absurde.

Fables philosophiques, réflexions humanistes empreintes de légèreté et de poésie, ses photographies parcourent des thématiques universelles comme l’amour, le temps, la gloire, la solitude ou la liberté. De son propre aveu, les interprétations en sont multiples, voire contradictoires. C’est un monde d’ombre et de lumière, dans lequel il nous laisse trouver notre chemin.

En seulement deux décennies, Gilbert Garcin a conçu plusieurs centaines d’images présentées dans de nombreux pays. Gilbert Garcin vit aujourd’hui à Marseille, ayant pris ce qu’il appelle sa « deuxième retraite », mais son travail reste une référence dans la création photographique contemporaine.

Son œuvre a été exposée dans un grand nombre de pays. Elle est présente dans des collections publiques ou privées, parmi lesquelles la Maison Européenne de la Photographie (Paris), le Fonds National pour l’Art Contemporain (Paris), Veendam Artotheque (Pays-Bas), West Collection (Philadelphie) et Titze Collection (Vienne/Autriche).

https://www.galeriecameraobscura.fr
http://www.gilbert-garcin.com/

Tags

#Hommage
X
X