NewsPhoto

Marco Zorzanello, lauréat de la première édition du Prix 6Mois du photojournalisme

Temps de lecture estimé : 2mins

Cette année, la revue 6Mois a créé un nouveau prix visant à aider financièrement le travail d’un photojournaliste. Le jury* s’est réuni le 17 septembre dernier pour statuer parmi les 230 candidatures. Le nom du lauréat de cette première édition du Prix vient d’être dévoiler, il s’agit du photographe italien Marco Zorzanello pour son projet « Le tourisme à l’époque du changement climatique. Il remporte ainsi une dotation de 10.000€.

Marco Zorzanello est un photographe italien, né à Vicenza en 1979. Depuis 2015, il dédie son enquête visuelle à la relation entre tourisme de masse et climat. Marco nous met face au spectacle grotesque des skieurs sur les neiges artificielles des Dolomites, des vacanciers dans les piscines de luxe sur la Mer Morte dont l’eau ne cesse de baisser et des touristes qui achètent les morceaux des derniers icebergs pour 5 dollars. En dévoilant l’absurdité de nos comportements, Marco propose un regard critique sur notre façon de voyager, avec intelligence, distance et humour.

Parmi les photographes finalistes, on compte ces 12 photographes :
– Ferhat Bouda, « Les Berbères. Amazigh, une culture en résistance »
– Toby Binder, « Wee Muckers, la jeunesse de Belfast»
– Ingmar Björn Nolting, « Mesure et Milieu, La pandémie du Covid-19 en Allemagne »
– Jean Marc Caimi et Valentina Piccinni, « Les filles qui réparent les voitures »
– Guillaume Chauvin, « Guerre épaisse »
– Giulio Di Sturco, « Aerotropolis »
– Tian Jin, « La malédiction du vent. Une histoire de la lèpre en Chine »
– Richard Pak, « L’île naufragée »
– Lavinia Parlamenti et Manfredi Pantalella, « Atlas des pays “qui n’existent pas” »
– Arne Piepke, « Anecdotes d’une terre inconnue »
– Rueda Collective, « Féminicides »
– Marco Zorzanello, « Le tourisme à l’époque du changement climatique »

* Le jury était composé de Martina Bacigalupo, directrice de la photographie, 6Mois / Tancrède Besnard, fondateur du Prix 6Mois du photojournalisme / Gilles Favier, directeur artistique du festival Images Singulières, Sète, France / Marion Hislen, déléguée à la photographie au Ministère de la Culture, France / Jon Jones, directeur de la photographie, Tortoise Media, Royaume-Uni / Olivier Laurent, chef du service photo international au Washington Post, USA / Uche Okpa-Iroha, directeur du Nlele Institute, Nigeria / Arianna Rinaldo, directrice artistique du festival Cortona on the Move, Italie et Paolo Woods, photographe et réalisateur, Italie.

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres comptes.

You may also like

En voir plus dans News