NewsPhoto

Muriel Enjalran quitte le CRP/ pour le FRAC PACA

Temps de lecture estimé : 5mins

Cinq après avoir occupé le poste de directrice du CRP/ Centre régional de la photographie des Hauts de France, Muriel Enjalran est nommée à la tête du Frac Provence-Alpes- Côte d’Azur ! Elle succède à Pascal Neveux, qui a quant à lui rejoint le Frac Picardie Hauts-de-France en septembre dernier, après 14 ans passé à Marseille. La mise en place du projet de Muriel Enjalran s’articule in situ à un redéploiement des plateaux et espaces d’expositions afin de souligner les missions cardinales du Frac.

De Douchy-les-Mines à Marseille

Un changement de taille pour Muriel Enjalran qui quitte le CRP/ Centre régional de la photographie Hauts de France de Douchy les Mines pour prendre la tête du FRAC Provence Alpes Côté d’Azur à Marseille. Elle a été choisie grâce à son projet artistique et culturel ambitieux et généreux intitulé « Faire société ». Son expérience de direction artistique et managériale, ses compétences professionnelles ainsi que le niveau de reconnaissance dont elle bénéficie auprès de ses pairs ont emporté la conviction du jury de sélection.

Muriel Enjalran propose un programme qui repose sur des formats innovants, décloisonnés et inclusifs permettant d’aller vers les publics et de faire du Frac un véritable lieu de vie pour les habitants de la Joliette et de Marseille. Elle souhaite soutenir les artistes installés dans la Région Sud et construire avec eux et pour eux des liens professionnels nationaux et internationaux. Par l’architecture même du Frac, par la présentation de sa collection en région et l’ambition internationale de sa programmation, elle souhaite articuler entre elles plusieurs échelles de territoire : quartier, ville, région, France et monde, en particulier méditerranéen.

« Aujourd’hui, l’art est plus nécessaire que jamais pour penser, comprendre et favoriser le lien social dans un monde secoué par des crises multiples » – Muriel Enjalran

FRAC PACA, Marseille

La future directrice souhaite trouver un équilibre régional pour la politique de diffusion et d’activités du Frac, soutenir les artistes basés dans la Région Sud et construire des liens professionnels nationaux et internationaux. Il s’agit clairement d’articuler — par l’architecture même du Frac la présentation de sa collection en région et l’ambition internationale de sa programmation — plusieurs échelles de territoire : quartier, ville, région, France et international.

Parmi ses propositions majeures, on note la Biennale de la Joliette, initiative fédérant les énergies artistiques et culturelles, mais aussi sociales et économiques du quartier pour renforcer l’inscription du Frac dans sa ville. Un autre point fort du projet de Muriel Enjalran est l’inscription du Frac ProvenceAlpes-Côte d’Azur dans la dynamique des Jeux Olympiques Paris 2024 en se positionnant comme lieu relais à Marseille et dans sa région pour l’organisation de l’olympiade culturelle, et développant un nouvel axe artistique autour du jeu et de la relation de l’art au sport. Enfin, un programme de résidences croisées et d’invitations à des professionnels étrangers en lien direct avec les collectifs, associations et autres lieux de la Région Sud viendra favoriser le rayonnement international de la scène artistique régionale et de la collection du Frac. Pour ce faire, une partie du projet artistique sera tournée vers l’espace méditerranéen et atlantique, ses créateurs comme ses acteurs culturels.

Le·a remplacant·e de Muriel Enjalran à la tête du CRP/ n’a pas encore été dévoilé·e.

Titulaire d’une maîtrise d’histoire intitulée « Marseille, Commerce et échanges dans l’art du XVIIIe » et d’un DESS en art contemporain rédigé sous la direction de Serge Lemoine, Muriel Enjalran a été critique d’art et commissaire d’exposition indépendante, notamment commissaire associée de la première édition de la Biennale de Belleville et pour la Biennale internationale de Marrakech. Ses recherches abordent l’engagement des artistes dans l’espace public, en explorant notamment l’activisme artistique dans le champ de l’Histoire et les possibilités de la sociologie visuelle.
Elle a été secrétaire générale et coordinatrice des projets de d.c.a., l’association française de développement des centres d’art entre 2006 et 2015.
Directrice du CRP / Centre régional de la photographie Hauts-de-France à Douchy-les-Mines depuis 2015, l’un des premiers centres d’art en France à recevoir le label « centre d’art contemporain d’intérêt national », Muriel Enjalran est depuis 2012, collaboratrice de l’Independent Curators International à New York. Elle est également membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA) et membre de la commission d’acquisition et de commande du Centre national des arts plastiques. En 2015 elle est lauréate de la résidence curatoriale de l’Hyde Park Art Center à Chicago. Elle rejoint, en 2020, le comité d’experts pour l’organisation du programme culturel des Jeux Olympiques Paris 2024.

A LIRE : 
Rencontre avec Muriel Enjalran, directrice du CRP/ Centre régional de la photographie Hauts de France
Covid19 et l’art : Entretien avec Pascal Neveux, directeur du FRAC à Marseille et Président du CIPAC
Entretien avec Pascal Neveux, Directeur du Frac Paca (1ère partie)
Entretien avec Pascal Neveux, Directeur du Frac Paca (2nde partie)

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    Photo

    Hunt, une série de Jean-Luc Feixa

    Avant de prendre nos quartiers d’été, nous partageons avec vous la série “Hunt” réalisé par le photographe bruxellois Jean-Luc. Dans ce travail, ...

    En voir plus dans News