PhotoPortfolio

Les derniers regards (de Gerda Taro) de Dora Román

Temps de lecture estimé : 4mins

Pour le premier portfolio de cette année 2021, vous avons choisi de partager avec vous une série qui nous a touchée. “Les derniers regards (de Gerda Taro)” a été réalisé par la photographe espagnole Dora Román. Elle a restitué les dernières images qu’auraient pu entrevoir Gerta Pohorylle, lorsqu’elle fut transportée à l’hôpital après son accident lors d’affrontements au début de la guerre d’Espagne en 1936. Cette rubrique est la vôtre, comme Dora Román, vous pouvez nous soumettre vos travaux en vue d’être publié·e.

Vivre à quelques mètres de l’endroit où Gerda Taro a perdu la vie m’a fait réfléchir à ce qu’auraient pu être ses dernières heures et c’est là que ce project est né

Un voyage rapide de moins de vingt kilomètres a été le dernier voyage de Gerda Taro. La photojournaliste qui avait immortalisé tant de moments avec son appareil photo, n’a pas pu refléter ce paysage, car elle a été gravement blessée dans l’ambulance qui l’a transportée du front de Brunete à l’hôpital El Escorial, à travers un chemin de guerra, de désolation, de vol…. Durant ses derniers instants de vie, le vide avait envahi son esprit, incapable de capturer aucune image. J’aime à penser que, bien que voilées et déformées, ces images auraient pu ressembler à ces ‘Dernier regards’.

La mémoire et l’invisibilité sont des concepts communs dans mon travail photographique, sur lequel cette série est également structurée. Elle est née de l’intention de rendre hommage à la jeune femme allemande qui a commencé son apprentissage artistique avec son partenaire Endre Friedman, plus connu sous le nom de Robert Capa, tous deux ont choisi des pseudonymes pour présenter leurs œuvres. La mort prématurée de Gerda Taro, âgée de quatre-six ans, a empêché le développement d’une carrière qui s’annonçait brillante. C’est l’histoire courte d’une autre invisible, qui a laissé une partie de son travail et de son idée sous ce fameux pseudonyme.

Diplômée en Beaux-Arts et en Géographie et Histoire et Diplômée en Photographie Contemporaine, Dora Román vit et travaille à El Escorial, Madrid (Espagne). Son travail traite de la mémoire et de l’invisibilité, soulignant le manque de liberté subi par tant de personnes, en particulier les femmes, relatant des problèmes qui ont été camouflés dans d’autres circonstances ou cachés derrière les noms d’autres personnages.
Dernières expositions personnelles:
2020: Une galaxie appelée Hypatie, Colectivo Veinticinco Minutos, Galerías VIII La Cárcel, Segovia; Les derniers regards (de Gerda Taro) – Bibliothèque Municipale, El Escorial, Madrid.
2019: Les derniers regards (de Gerda Taro), Fondation Aisge, Madrid; Je (n’ai pas) demandé à être une princesse, École Julián Besteiro, Madrid; 2018: Les derniers regards (de Gerda Taro), Musée Florencio de la Fuente, Huete (Cuenca), come Projet invité à la Biennale MAV Miradas de Mujeres 2018)
Récompenses et sélections:
Septembre 2020: Galeries VIII La Cárcel, Segovia. Collectif 25 minutes
Juillet 2020: Finaliste VI Concours de Photographie ArteSoslidario – Abla (Almería)
Août 2019: Prix de la photographie et mention honorable ‘We Are People’ – Musée d’Oiasso (Guipúzcoa)
Mai 2016: Atelier sélectionné ‘Madrid, ville des femmes’ Tabacalera-Madrid Février 2012: Sélectionné pour l’Atelier de développement et d’assemblage La Clemenza di Tito, Teatro Real, Madrid

http://www.doraroman.com
https://www.instagram.com/dora.erre/
https://www.facebook.com/mariadora.roman


Vous êtes photographes et vous souhaitez donner de la visibilité et de la résonance à votre travail ? Notre rubrique Portfolio vous est consacrée !

Comment participer ?
Pour soumettre votre travail à la rédaction, il vous suffit d’envoyer à info@9lives-magazine.com

• Une série composée de 10 à 20 images. Vos fichiers doivent être en 72DPI au format JPG avec une taille en pixels entre 900 et 1200 pixels dans la plus grande partie de l’image ;
• Des légendes (si il y a) ;
• Un texte de présentation de votre série (pas de format maximum ou minimum) ;
• Une courte biographie avec les coordonnées que vous souhaitez rendre public (site web, email, réseaux sociaux…)

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    Photo

    Hunt, une série de Jean-Luc Feixa

    Avant de prendre nos quartiers d’été, nous partageons avec vous la série “Hunt” réalisé par le photographe bruxellois Jean-Luc. Dans ce travail, ...

    En voir plus dans Photo