NewsPhoto

Les Rencontres photographiques de ViaSilva ont trouvé leurs photographes résidentes pour leur 5ème édition

Temps de lecture estimé : 3mins

Suite à l’appel à candidatures lancé en novembre dernier par l’association les ailes de Caïus, en partenariat avec la SPLA ViaSilva et les Éditions de Juillet, les deux photographes lauréates à entrer en résidence sont Françoise Beauguion et Emmanuelle Blanc. Cette résidence se déroule dans le cadre de la 5ème édition des Rencontres Photographiques de ViaSilva. Le fruit de leur travaux sera présenté au public au printemps 2022, à travers une exposition et un ouvrage.

Deux résidences sont ainsi proposées pour l’édition 2021/2022, une de longue durée de 9 mois et la seconde, d’une durée plus courte de 3 mois environ sur le thème commun “Proximité, fux et mobilité”
Épicentre et péri-urbanité, la croissance de la ville, son extension géographique, implique une respiration du flux des déplacements des habitants. Ce sont de ces thématiques, de ces marées humaines, de ces flux horaires, de ces mobilités dont les deux artistes devront s’emparer pour les résidences photographiques 2021.

Françoise Beauguion

Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2009, Françoise Beauguion est photographe auteure documentaire et travaille principalement autour de la mer Méditerranée : en Europe, au Maghreb et au Moyen-Orient. Sa photographie se situe dans une pratique documentaire dite subjective et personnelle, autour de sujets de société et d’actualité. Elle interroge notamment la place et le rôle du photographe et remet en question les préjugés et les idées préconçues de sujets actuels. Ses thèmes récurrents : la disparition, l’errance, l’absence mais aussi l’absurde et le paradoxal dans nos sociétés contemporaines. En parallèle de la photographie, Françoise Beauguion mène un travail de vidéo et d’écriture et publie notamment dans la revue Les Temps Modernes et crée le journal social, culturel et solidaire Un autre Monde.

https://www.francoisebeauguion.com/

Emmanuelle Blanc

Les espaces dans lesquels nous évoluons, de l’intime au collectif, de l’architecture aux paysages, la façon dont nous les percevons et les transformons, ainsi que notre inscription dans le vivant forment la matière autour de laquelle se développe le travail d’Emmanuelle Blanc.
Architecte DPLG, elle collabore avec différentes agences d’architecture, de scénographie et de paysage puis laisse sa pratique de maîtrise d’oeuvre afin de se consacrer à l’image, fixe ou en mouvement.
Son travail a été présenté au Salon d’Art Contemporain de Montrouge, au Musée Malraux du Havre, à l’Institut Français de Düsseldorf et à l’Institut Finlandais de Paris. Elle participe à l’exposition Paysages français, une aventure photographique, 1984-2017 à la Bibliothèque Nationale de France avec sa série Cartographie d’une extrême occupation humaine. Elle est présente dans l’anthologie de Michel Poivert 50 ans de photographie française (éd. Textuel).
Elle enseigne la photographie en lien avec les territoires, notamment à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

https://emmanuelleblanc.com/

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans News