1191 Views |  Like

Après Cannes et ses icônes, St Tropez et ses mythes par Willy Rizzo

Temps de lecture : 1 minute et 4 secondes

Alors que sort la biographie prometteuse sur « Vadim le plaisir sans remords » de Clément Ghys la silhouette de Bardot se déhanchant au rythme de « Et Dieu… créa la femme » envahit les imaginaires collectifs d’une France encore corsetée et gangrenée par la guerre d’Algérie. Vadim le flamboyant agit comme un révélateur et le petit village de pêcheur devient le lieu de toutes les extravagances.

Le reporter d’origine napolitaine au destin fascinant Willy Rizzo se fait le témoin de toute cette époque d’insouciance tropézienne. Aventurier de la première heure de Paris Match il pare son image d’une élégance pleine d’audace. Premier photographe attitré au festival originel de Cannes il s’accomplit de cette mission haut la main autour de ce que l’on nommera plus tard la Jet set. C’est l’âge d’or du photojournalisme. De nombreuses amitiés dans le cinéma datent de cette période et continuent comme avec le rôle dans le film Hoffa proposé par Jack Nicholson lui même.

Après une période dans le design qu’il vit comme un nouveau défi Willy décide de retourner à ses premières amours la photographie.
Aujourd’hui ce sont 35 photos numérotées argentiques et originales qui sont exposées et vendues (édition signée et limitée à 8 exemplaires). Précipitez vous pour revivre ces heures de bohème unique d’une grande liberté dans cette ambiance Nouvelle Vague avec en toile de fond la plage, la lumière,le paysage sauvage, le bikini, symboles d’ autres libérations à venir.

INFOS PRATIQUES :
La belle histoire de Saint -Tropez
Willy Rizzo
Du 18 mai au 25 juillet 2017
Studio Willy Rizzo
12 rue de Verneuil
75007 Paris
http://www.willyrizzo.com
Ouvert tous les jours 11h – 18h30

EGALEMENT
Coco Chanel By Willy Rizzo
Jusqu’au 5 juin 201
Leica Gallery Salzburg
Gaisbergstraße 12
A-5020 Salzburg
Autriche
Du mardi au vendredi de 14h à 18 h, le samedi de 10h à 14h