Ouverture de la FIAC avec la galerie Perrotin

464 Views |  Like
Temps de lecture : 1 minute et 26 secondes

Elmgreen & Dragset ont présenté pendant une journée uniquement le stand seul de la galerie Perrotin tel qu’il sera installé un mois plus tard, au sein du Grand Palais, lors de la prochaine Foire internationale d’art contemporain de Paris (FIAC), avec les mêmes œuvres au même emplacement. L’échelle modeste du stand – détonnant avec l’immensité du Grand Palais – souligna la simplicité architecturale et le caractère fragile d’un stand d’exposition lorsqu’il est dépouillé de son contexte habituel. Cette forme de condensé est une approche récurrente dans les œuvres de Elmgreen & Dragset, qui n’est pas sans évoquer « Prada Marfa », la boutique de luxe qu’ils ont placée au milieu du paysage désolé du désert texan.

Les œuvres des artistes de la galerie (Elmgreen & Dragset, et Sophie Calle, Chung Chang-Sup, Bernard Frize, John Henderson, Gregor Hildebrandt, JR, KAWS, Heinz Mack, Takashi Murakami, Jean-Michel Othoniel, Paola Pivi, Claude Rutault, Jesús-Rafael Soto, Xavier Veilhan), exposées sur le stand, ont toutes été choisies par Elmgreen & Dragset et respectent les tons noirs, blancs et terre afin de créer une cohérence visuelle. Ainsi présenté isolément, le stand de la galerie devint œuvre d’art en soi.

À l’entrée du stand, trois œuvres d’Elmgreen & Dragset font explicitement référence à « The Well Fair », l’exposition qu’ils ont organisée cette année au Ullens Center for Contemporary Art (UCCA) à Beijing (Pékin) sous la forme d’une foire d’art contemporain fictive qui présentait 88 de leurs œuvres. Le relief mural traduit la structure réticulaire de cette manifestation imaginaire, dont le plan en arêtes de poisson est caractéristique des foires dans le monde entier ; les deux vitrines accueillent des miniatures de deux des stands de « The Well Fair ».

Les dimensions réduites du stand envisagé comme entité sculpturale établissent un contraste saisissant avec l’exposition Monumenta qui présente des installations monumentales au Grand Palais, chaque année depuis 2007. Quand l’édition 2016 de la FIAC aura lieu ici même en octobre prochain, le stand de la galerie Perrotin sera alors entouré de très nombreux autres stands de galeries d’art, comme si toute la foire d’art contemporain avait soudainement émergé autour de lui.

Pour prolonger leur installation, Elmgreen & Dragset créent un diptyque composé de deux photographies figurant le stand tel qu’il apparaît, d’abord seul avant l’ouverture de la foire, puis, après l’inauguration, parmi les stands des autres galeries.

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X