Le photojournalisme rongé par la précarité

983 Views |  Like
Temps de lecture : 38 secondes

À l’occasion de la sortie du film « Camille » de Boris Lojkine, qui vient rendre hommage à la jeune photojournaliste tuée en Centrafrique en 2014 et de la publication de l’enquête menée par Irène Jonas sur la santé des photographes au travail, Médiapart a organisé une rencontre entre la mère de la jeune femme assassinée et la sociologue pour faire un triste constat de la réalité du métier de photojournaliste rongé par la précarité.

Mediapart questionne la précarité qui ronge le photojournalisme avec Maryvonne Lepage, la mère de la photographe française Camille Lepage tuée en Centrafrique en mai 2014 et la sociologue Irène Jonas auteure d’un rapport sur les conditions d’exercice du métier qui n’en finissent pas de se précariser. Animée par Rachida El Azzouzi

L’Etude sur la santé des photographes est consultable à cette adresse :
http://saif.fr/site/assets/files/60306/crise_du_photojournalisme_et_sante_des_photographes.pdf

A LIRE :
Sortie du Film « Camille » de Boris Lojkine
PODCAST : Tables rondes « La Photographie en Danger ! » Finance, Santé, Parité : quelle situation aujourd’hui pour les photographes ?

X
X