1220 Views |  Like

Johann Lurf remporte la 4ème édition du Lewis Baltz Research Fund

Temps de lecture : 1 minute et 32 secondes

C’est l’artiste autrichien Johann Lurf qui a été nommé lauréat du Lewis Baltz Research Fund pour son film expérimental intitulé « One Year » (titre provisoire) qui fera état de la fonte du glacier de Hallstätter en Autriche. Des photographies seront réalisées chaque jour sur une année, 365 clichés mis bout à bout sur un film de 20 minutes pour se rendre compte du réchauffement climatique.

Jouant sur le temps d’exposition de chacune des images prises en continu durant 365 jours grâce à un appareil argentique fixé au sommet d’une montagne faisant face au glacier, Johann Lurf condensera une année de prises de vues en un film de 20 minutes. Il rend compte ainsi cliniquement des effets du réchauffement climatique et de son impact sur le paysage. Une bande sonore, composée à partir des données météorologiques recueillies au cours de l’année (température, humidité, vent) traduites en fréquences sonores, fera écho aux images. Ainsi nous sera proposée une expérience inédite aussi bien visuelle qu’auditive, jouant sur notre perception du temps et de l’espace.

Né en 1982, Johann Lurf a étudié à l’Académie des beaux-arts de Vienne et à la Slate School of Art à Londres avant d’être diplômé du Studio d’Harun Farocki. Sa pratique se concentre sur l’utilisation de l’image fixe et animée pour produire une nouvelle appréhension de l’espace contemporain. Des stratégies documentaires et de réemploi de matériaux vidéos lui permettent de repenser le language cinématique. Ses films ont été présentés dans de nombreux festivals à l’international (Sundance Film Festival, Rotterdam Film Festival, FID Marseille etc.) et en 2018, il obtient le prix pour le cinéma innovant du festival Diagonal en Autriche.

Le Lewis Baltz Research Fund a été créé dans la volonté de rendre hommage à l’artiste américain Lewis Baltz. Il propose une bourse annuelle de soutien à la création, à la réalisation et à la diffusion d’un projet artistique, quel que soit son support : livre, performance, installation, vidéo, production de film ou d’une oeuvre numérique expérimentale. L’objectif est de soutenir des projets se distinguant par leur rigueur intellectuelle, en lien avec la démarche artistique de Lewis Baltz, proche des questionnements politiques et sociétaux. Le lauréat est sélectionné par le comité du Lewis Baltz Research Fund, composé de Thomas Zander et Teresa Luisotti, galeristes, Slavica Perkovic, artiste, Michael Mack, éditeur, Diane Dufour, directrice du BAL et Walter Moser, conservateur en chef pour la photographie à l’Albertina, invité d’honneur cette année. Le Lewis Baltz Research Fund est généreusement soutenu par la Artworkers Retirement Society.

https://www.le-bal.fr/