Photo

Marc Melki : EXILS INTRA MUROS – Et si c’était vous ?
Natacha Régnier

Natacha Régnier, actrice © Marc Melki
Temps de lecture estimé : 2mins

Chaque mercredi, nous vous présentons une image issue de la série de Marc Melki intitulée EXILS INTRA MUROS – Et si c’était vous ? De nombreuses personnalités posent et prennent position pour combattre le mal logement.

Retour sur notre article publié le 21 décembre présentant le projet de Marc Melki.
http://9lives-magazine.com/6007/2016/12/21/marc-melki-exils…t-si-cetait-vous/

Natacha Régnier, Actrice.

” Depuis longtemps, je me pose la question, à chaque nouveau sans domicile fixe que je croise. Qu’est-ce qui a fait pour qu’il ou elle se retrouve là ? Quel est le début du basculement? Une rupture, une dépression, un emprunt qu’on ne peut plus rembourser, un métier qui s’exerce jeune et une difficulté à se reconvertir, un décès, …? Ça me tord les boyaux ! Je me suis toujours dit que ce genre de bascule peut arriver bien plus vite qu’on ne peut l’imaginer et ça me fait une grande peine. Ce qui se passe dans le monde avec la paupérisation des classes moyennes, l’enrichissement des grands patrons, la politique des banques, l’isolement de certaines familles monoparentales, les guerres et les flux migratoires, cela empire de manière exponentielle. On voit de plus en plus, dans la rue, des femmes seule avec des bébés ou des familles avec enfants. On ne peut plus rester sans rien faire. “

Les Associations Aurore et Droits d’urgence ont apporté un important soutien au projet de Marc Melki. Avec des remerciements particuliers à Eric Pliez et Jérôme Giusti.

http://www.marcmelki.com

A LIRE EGALEMENT :
France 2, Thé ou Café avec Magyd CHERFI : http://bit.ly/2g1d2vo
Radio Nova: http://bit.ly/1voAGWq
France Inter : http://bit.ly/1voAGWq
Fisheye mag : http://bit.ly/1KOr2Pr
La Télé Libre : http://bit.ly/1pTchkA
Libération : http://bit.ly/1vGUfXc
Metronews : http://bit.ly/1qoPeSP
RadioTélévisionSuisse : http://bit.ly/1nQJVbE

Marc Melki
Vers la fin des années 80, je suis animateur dans un centre de loisirs de la ville de Paris. Je commence à photographier les enfants dont je m’occupe et le soir je m'initie au tirage avec Georges Fêvre, j’ai enfin l’impression de tenir quelque chose… En 1993, Claudine Maugendre directrice du magazine Actuel me présente le photographe et tireur noir et blanc Yvon Le Marlec. Cette rencontre sera déterminante. Repiquer, laver et presser les tirages de Kertész, Brassaî, Lartigue et de tant d’autres grands photographes fut un moment libérateur et vertigineux. Je serai l'assistant d’Yvon durant 3 ans. Avec lui, c’est non seulement une forte amitié, mais également un enrichissement personnel et professionnel puissant. Diffusé alors par l'agence Métis, je commence à publier dans NovaMagazine et Libération. Je suis photographe indépendant depuis 1999, et diffusé par les agences Picturetank, Dalle et Leemage-Opale. Mes travaux personnels se construisent par des reportages et surtout par des séries de portraits questionnant de l'appartenance à un groupe social, ethnique, philosophique, politique, religieux ou autre. En 2014 par solidarité et empathie avec les familles de sans-abri vivant dans les rues de Paris et dans les bidonvilles, je crée avec Eliette Abecassis le collectif Exils Intra Muros et lance l'action “Et si c'était vous ?”. Je suis soutenu depuis décembre 2015 par les associations Aurore et Droits d’Urgence pour organiser une exposition aidant à alerter l’opinion et les pouvoirs publics aux problèmes de la grande exclusion, qui aura lieu du 27 février au 17 mars 2017 Mairie du 18 ème arrondissement de Paris. Je photographie toujours mes proches, ce qui stimule une nouvelle écriture visuelle. Urgence et poésie. http://www.marcmelki.com

You may also like

En voir plus dans Photo