L'ActuNewsPhoto

La Ministre de la culture, Roselyne Bachelot, annonce la Grande Commande Photographique

Temps de lecture estimé : 3mins

C’est lors de l’ouverture du second Parlement de la Photographie, que Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture, a pris la parole en évoquant “que l’année 2021 sera porteuse de perspectives meilleures pour la photographie”. Alors que l’inquiétude planait depuis ce début d’année à l’annonce de la rétrogradation de la Délégation à la photographie du ministère au rang de simple bureau, l’annonce de la création d’une Grande Commande Photographique à hauteur de 5,5M€ rassure quelque peu dans le secteur du photojournalisme.

Lors de son discours, la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot a fait une annonce qui était attendue depuis de nombreux mois, l’ensemble du secteur de la photographie peinait à se faire entendre sur la situation qui ne cesse de se dégrader pour les photographes et les métiers associés. N’oublions pas que le rapport Racine publié il y a un an et demi pointait un trop grand nombre de dysfonctionnements dans nos métiers des arts visuels. Ce rapport était édifiant pour la photographie : baisse des revenus, droits de représentation non respectés (dans des lieux subventionnés par l’Etat notamment), des dizaines de milliers de photographes qui se retrouvent sans retraite (la faute à un bug informatique), et une situation de travail qui est de plus en plus précaire… Ce rapport ne pouvait être suivi d’aucune action. Le ministère a réagi, c’est ainsi qu’il va consacrer 5,5 M€ sur deux ans à des commandes publiques à des photojournalistes et une enveloppe allouée au fonds de soutien à la photographie documentaire contemporaine du CNAP portée à 500.000 € pour les deux prochaines années.

Il est également question d’agir auprès des supports d’information, qui participent à fragiliser encore un peu plus le métier de photographe et les agences et collectifs, en ne respectant pas les droits des photographes ni les délais de paiement. C’est ainsi que Madame la Ministre insiste sur ce point : “Dans les conventions-cadres qui lient le ministère et les groupes de presse les plus aidés, figurent déjà un certain nombre d’engagements, issus du « Code Brun-Buisson », tels que le respect des délais de paiement, la préservation des métadonnées et la demande de privilégier l’approvisionnement en photographies auprès des photojournalistes et des agences de presse. Je suis très attentive à ce sujet et j’ai d’ailleurs demandé à mes services qu’il fasse l’objet d’un suivi très précis“.

A LIRE
La photographie au placard !
Pour le maintien de la Délégation à la photographie et une commande publique ambitieuse !
Rencontre avec Frédérique Founès : Lancement du CLAP dans la continuité du mouvement #PayeTaPhoto
Rencontre avec Thierry Secretan. « A luta continua ! », pour la défense des droits des photographes

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    Photo

    Magma, une série de Maëva Benaiche

    Cette semaine, nous avons choisi de vous présenter le travail de Maëva Benaiche intitulée “Magma”, une série introspective interrogeant les fêlures de ...

    En voir plus dans L'Actu