Temps de lecture estimé : 3mins

En janvier dernier, nous avions interrogé le photographe français d’origine arménienne Antoine Agoudjian à son retour d’Artzakh suite aux violents affrontements entre arméniens et azerbaïdjanais en région du Haut Karabakh. Cette année, le festival Visa pour l’image de Perpignan présentera au public son reportage dans une exposition visible du 28 août au 26 septembre. Et nous venons d’apprendre que le jury réunit à l’occasion du Visa d’or humanitaire du CICR (Comité International de la Croix Rouge) vient de nommer Antoine Agoudjian comme lauréat 2021 !

Exode des arméniens de la région de Karvatchar, (Kelbadjar) consecutif à la capitulation de l’Arménie signée le 9 novembre 2020 entre les président Azerbaïdjanais et arméniens. Les habitants de cette région doivent ceder leurs maisons qui désormais intègrent le territoire azerbaïdjianais. © Antoine Agoudjian / Le Figaro Magazine

J’exprime ma profonde gratitude aux membres du jury du Visa d’or humanitaire du Comité International de la Croix-Rouge (CICR) d’avoir récompensé aujourd’hui, pour sa 11ème édition ce travail. Pour symboliser ma démarche journalistique initiée il y a désormais 30 ans, j’emprunte à chaud cette citation à un auteur dont je n’ai pas retrouvé le nom. J’espère qu’il me pardonnera: l’apaisement ne naîtra pas du silence mais de la fermentation de la vérité”. – Antoine Agoudjian, lauréat du Visa d’or humanitaire du CICR, 2021

L’une des premières naissances après le cessez-le-feu dans la capitale désertée par ses civils durant la guerre. © Antoine Agoudjian / Le Figaro Magazine

Le jury composé d’Isabelle de la Gasnerie (cheffe photo de La Croix), Cyril Drouhet (directeur photo et reportages du Figaro Magazine), Claude Guibal ( grand reporter Radio France), Luc Hermann (journaliste producteur associé de Premières Lignes), Magdalena Herrera (directrice photo de Géo), Lucas Menget (directeur adjoint de la rédaction de Franceinfo), David-Pierre Marquet (conseiller en affaires publiques, CICR, Bruxelles) et Teresa Plana Casado (cheffe de délégation adjointe, CICR, Paris) on décerné, le 17 juin dernier, le Visa d’or humanitaire du CICR 2021 à Antoine Agoudjian pour son travail produit à l’Artzakh pour le Figaro Magazine. Ce reportage traduit avec force le lourd tribut payé par les civils lors de la dernière escalade de violence au Haut-Karabakh, opposant arméniens et azerbaïdjanais, avec d’intenses bombardements et combats dans des zones urbaines situées des deux côtés de la ligne de front.

A LIRE :
Guerre d’Artzakh, Rencontre avec le photographe Antoine Agoudjian
Carte blanche à Francine Deroudille : Le photographe Antoine Agoudjian
Diyarbakir : Le Cri du Silence, Antoine Agoudjian sur les traces d’une mémoire arménienne

INFORMATIONS PRATIQUES

sam28aou(aou 28)10 h 00 mindim26sep(sep 26)19 h 00 minFestival Visa pour l'image 2021 Organisateur: Visa pour l'image Type d'événement:Festival,Photographie

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

Photo

Hunt, une série de Jean-Luc Feixa

Avant de prendre nos quartiers d’été, nous partageons avec vous la série “Hunt” réalisé par le photographe bruxellois Jean-Luc. Dans ce travail, ...

En voir plus dans News