Temps de lecture estimé : 4mins

Chaque fin d’année, depuis 1955, l’Association Gens d’images récompense la publication d’un ouvrage photographique publié les douze derniers mois. Pour cette édition 2021, c’est le livre “Leaving and waving” de la photographe Deanna Dikeman conçu et réalisé par Cécile Poimboeuf-Koizumi, de la petite maison d’édition Chose Commune. Un travail touchant au long cours, puisqu’il rassemble 27 années de photographies de ses parents prises au moment de leur dire au revoir. On peut d’ailleurs découvrir cette série à l’occasion du festival du Regard, qui se déroule actuellement, jusqu’au 21 novembre et bientôt à la BnF, à l’occasion de l’exposition “Photographie à tout prix”.

Leaving 7/1991 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Leaving 12/1995 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Alors qu’elle reprenait la route, Deanna Dikeman pointait toujours l’objectif sur ses parents. Ce qui a commencé avec un instantané rapide en 1991 s’est transformé en rituel au fil des années.
Le livre documente dans l’ordre chronologique les au revoir alors que les saisons changent et les années passent, en divisant les photographies couleur et noir et blanc.
Leaving and Waving — qui fait partie d’un corpus de travail plus important intitulé Relative Moments — est une exploration touchante de la famille, du passage du temps et de la tristesse de se quitter.

Leaving 3/2004 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Leaving 3/2007 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Deanna Dikeman est née à Sioux City aux États-Unis, en 1954, vit et travaille à Kansas City. Elle photographie sa famille et son environnement du Midwest depuis 1985, année où elle a quitté son poste en entreprise pour suivre des cours de photographie. Elle est titulaire d’une maîtrise et d’une licence de l’université de Purdue. Elle a reçu une bourse de la Fondation Aaron Siskind en 1996, et une bourse de la United States Artists Booth en 2008.

Chose Commune, petite maison d’édition basée à Marseille, publie aussi bien des artistes émergents que des grandes figures dont l’oeuvre, encore méconnue du grand public, n’a pas encore fait l’objet de livre d’artiste.

Leaving 6/2012 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Leaving 12/2015 © Deanna Dikeman / Chose Commune / Prix Nadar 2021

Grâce à un soutien du ministère de la Culture, le Prix est doté de 10 000 € pour le lauréat (répartie entre éditeur et photographe).
On pourra retrouver le travail de la lauréate à l’occasion de l’exposition annuelle “Photographie à tout prix” à la BnF François-Mitterrand sous l’égide du Département des Estampes et de la photographie du 23 novembre 2021 au 20 février 2022, qui sera ensuite itinérante.

Les Livres remarqués de cette édition 2021

– Aller à l’arbre, livre de photographies & disque vinyle 45T flexi disc, photographies & textes Sébastien Siraudeau, édité par MEM.
– Amma, photographies et textes de Vasantha Yogananthan, édité par Chose Commune.
– Les Bords réels, photographies et texte d’Adrien Selbert, édité par Le Bec en l’air.
– Les crimes passionnels n’existent pas, photographies de Arianna Sanesi, textes de Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud, édité par d’une rive à l’autre.
– Monica, photographies d’Yves Trémorin, entretien avec Michel Poivert, édité par lamaindonne.
– Oraison sauvage, photographies de Jean-François Spricigo, textes de Marcel Moreau et Jean-François Spricigo, édité par Le Bec en l’air.
– Son Album, photographies de Masao Yamamoto, texte de Marie-Hélène Lafon, édité par Filigranes.
– Surface Tension, photographies de Tabitha Soren, essai écrit par Jia Tolentino, édité par RVB Books.
– The World’s First Photobook was Blue, photographies d’Albarrán Cabrera, textes d’Albarrán Cabrera et Lyle Rexer, édité par the(M) en co-édition avec Ira Stehmann et Ibasho.

ven01oct10 h 00 mindim21nov(nov 21)18 h 00 min6ème édition du Festival du RegardIntime & Autofictions Organisateur: Festival du Regard Type d'événement:Festival,Photographie

mar23nov(nov 23)9 h 00 min2022dim20fev(fev 20)20 h 00 minLa photographie à tout prixUne année de Prix Photographique à la BnFBnF - Bibliothèque nationale de France, Quai François Mauriac 75013 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans L'Edition