Temps de lecture estimé : 2mins

Pour sa cinquième édition, le Prix Swiss Life à 4 mains récompense le duo Vincent Fournier et Sébastien Gaxie pour leur projet de bestiaire surréaliste et futuriste intitulé « Auctus Animalis ». Les deux artistes seront accompagnés deux ans durant par la Fondation Swiss Life et les deux conseillers artistiques, que sont Emilia Genuardi pour la photographie, et Olivier Bouley pour la musique. Le projet lauréat sera publié aux éditions Filigranes et exposé dans plusieurs lieux culturels français en 2023.

Le jury* a choisi le binôme lauréat parmi une sélection de 8 duos de photographes et musiciens. Une sélection qui a d’ailleurs été grandement critiquée sur les réseaux sociaux pour son grand manque d’inclusivité et à la quasi majorité masculine. Le choix s’est donc porté sur le projet du photographe Vincent Fournier et du musicien Sébastien Gaxie. Chacun se verra remettre une bourse de 15.000 euros, accompagnée de 8.000 euros supplémentaires dédiés à la prise en charge de leurs frais de production. En sus de ces 46.000 euros versés aux artistes, un ouvrage photographie et musique sur mesure sera réalisé aux Editions Filigranes. Le projet du duo bénéficiera en outre d’une large visibilité lors d’un parcours d’expositions dans plusieurs lieux à Paris et en région.

Auctus Animalis, un bestiaire surréaliste et futuriste

Bird Rain © Vincent Fournier

Au croisement de la biologie spéculative et du surréalisme, Auctus animalis est un étonnant bestiaire associant histoire et anticipation, mémoire et science-fiction. Ce cabinet de curiosités révèle une collection de créatures en voie d’apparition : un paon à l’exosquelette en argent serti de diamants, une libellule dotée d’un capteur luminescent qui mesure la qualité de l’air…
Depuis les caractéristiques réelles – visuelles et sonores – de chaque espèce, Auctus animalis imagine un futur inspiré d’une nature reprogrammée par les biotechnologies. La composition musicale qui joue avec cette galerie de portraits donne à entendre des sons hybrides qui résonnent avec l’univers de ces néo-êtres.
Le projet Auctus animalis questionne les nouvelles relations possibles avec la nature dans notre monde de demain.

*Le jury était composé de Quentin Bajac, Clémentine de la Féronnière, Alain Fleischer et le précédent lauréat Edouard Taufenbach pour la photographie et de Julie Alcaraz, Airelle Besson, Régis Campo, Michèle Paradon pour la musique, accompagnés des membres de Swiss Life : Véronique Eriaud, Hervé Mercier Ythier et Tanguy Polet.

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

News

L’heure est à la censure !

Dans notre édition de mercredi dernier, nous vous annoncions la dégradation d’une exposition en plein air du collectif item dans le cadre ...

En voir plus dans News