L'InterviewNewsPhoto

Parlement de la Photographie 2022 : Enquête de l’ARCOM sur la photographie, entretien avec Raphaël Berger

Temps de lecture estimé : 3mins

Pour la seconde année consécutive, 9 Lives magazine poursuit son partenariat avec le ministère de la culture dans le cadre de la troisième édition du Parlement de la Photographie qui se déroulera les 7 et 8 juin prochains. Chaque jour, nous vous dévoilerons les différentes thématiques explorées à travers de courts entretiens. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les axes qui seront évoqués lors de la quatrième rencontre autour de l’enquête de l’ARCOM sur la photographie menée par son directeur de création, Raphaël Berger.

Raphaël Berger est directeur de la création au sein de l’ARCOM – L’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique. Née en début d’année 2022, l’ARCOM est issue de la fusion entre le CSA et l’HADOPI, en charge de la lutte contre le piratage et la protection des droits sur Internet. Le champ d’intervention de ce nouveau régulateur est extrêmement large puisqu’il est le garant de la liberté de communication sur les supports télévisuels, radiophoniques ou Internet, avec un important pilier concernant la protection de la création, avec la lutte contre le piratage et les actions illicites en lien avec les contenus protégés par le droit d’auteur ou le droit voisin.
À l’occasion de cette rencontre, Raphaël Berger présentera l’étude menée sur la photographie, en deux axes : une analyse socio-économique d’évaluation du marché et de ses segments d’une part, et les usages des internautes en matière de photographies en ligne et leur connaissance du droit d’auteur d’autre part.
Cette étude a été initiée face au constat que les contenus cinématographiques et musicaux étaient aujourd’hui mieux protégés que la photographie, alors que l’image fixe est devenue l’un des premiers moyens de communication sur internet, et que transitent chaque jour des millions de fichiers. Il était essentiel d’entamer une analyse pour entreprendre au mieux les mesures visant à l’identification et à la monétisation des contenus pour une meilleure rémunération des auteurs. Grâce à cette étude, le marché de la photographie à été estimé à 1,4 millard d’euros découpés comme suit : 540 millions pour la photographie sociale, 430 millions pour la photographie d’illustration, 260 millions pour la photographie artistique et de création et la photographie d’information pour 140 millions d’euros..

INFORMATIONS PRATIQUES
Le Parlement de la photographie vous propose deux jours de rencontres, les 7 et 8 juin au Palais de Tokyo et accessibles en ligne.

Vous souhaitez suivre la table ronde « Enquête de l’ARCOM sur la photographie ».
📅 Rendez-vous le 8 juin 2022 à 14h30 (Durée 30min.)

Dans le cadre de ses missions légales d’observation des usages en ligne et d’évaluation des mesures de protection des oeuvres sur les plateformes de partage de contenus, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (ARCOM) a mené une étude sur la photographie en deux volets : l’un portant sur une analyse socio-économique d’évaluation du marché et de ses segments, l’autre enquêtant sur les usages des internautes en matière de photographies en ligne et leur connaissance du droit d’auteur.

Intervenant : Raphaël Berger Directeur de la création, Arcom.

mar07jui(jui 7)9 h 00 minmer08(jui 8)18 h 00 minLa sélection de la RédactionVirtual/ Physical Event3ème édition du Parlement de la Photographie : La Photographie sur tous les fronts !13 Avenue du Président Wilson, 75116 ParisType d'événement:Conférence,Photographie


>>> INSCRIVEZ VOUS : https://parlementdelaphoto.eventmaker.io/registration/6217a9aa5424c402cc071ce8?force_new_registration=true

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans L'Interview