Temps de lecture : 57 secondes

Aujourd’hui, nous célébrons le 74ème anniversaire de la mort de l’artiste norvégien Edvard Munch. Le célèbre peintre expressionniste était également sculpteur, illustrateur, cinéaste… et photographe ! Alors que Kodak vient tout juste de commercialiser son premier appareil de poche, l’artiste acquiert son premier au tout début du XXème siècle, il commence ainsi son travail d’expérimentation sur papier à sel d’argent. Depuis le 21 novembre, la Scandinavia House de New York présente « The Experimental Self Edvard Munch’s Photography.

« La photographie m’a beaucoup appris. » – Edvard Munch

Il s’agit de la première exposition de son travail photographique aux Etats-Unis. Curatée par Patricia Berman, « The Experimental Self Edvard Munch’s Photography » réunit presque 50 tirages photographiques, des films et une petite sélection de gravures mis à disposition par le Musée Munch d’Oslo. Cette exposition met l’accent sur l’expérimentalisme de l’artiste, examinant son exploration de l’appareil photographique comme un moyen d’expression pour traduire ses drames intérieurs.
Il exploite ainsi les pratiques «défectueuses» de l’outil, comme la distorsion, la surimpression, le flou bougé, et autres «erreurs» photographiques…
Entre 1902 et 1908, il réalisa une série d’autoportraits mêlant poésie et souffrance. L’évolution de ses autoportraits, presque 20 ans plus tard, ajoute une nouvelle maîtrise de l’image proche de la photographie d’avant-garde allemande, l’esthétisme se place désormais au centre de son travail.

Si vous êtes à New York, profitez-en pour visiter également l’exposition « EdvardMunch: Between the Clock and the Bed », actuellement présentée au Metropolitan Museum of Art.

 

INFORMATIONS PRATIQUES
The Experimental Self Edvard Munch’s Photography
Du 21 novembre 2017 au 5 mars 2018
Scandinavia House
58 Park Avenue
New York, NY 10016
Etats-Unis
http://www.scandinaviahouse.org

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X